L’acteur Charlie Sheen aurait forcé une ancienne maîtresse à signer un contrat de confidentialité

PROCES L'acteur est accusé par cette femme de l'avoir exposée au VIH sans l'en avertir...

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Charlie Sheen
L'acteur Charlie Sheen — WENN

Une femme, qui accuse l’acteur américain Charlie Sheen de l’avoir exposée sans lui dire au VIH, affirme maintenant qu’il l’a forcée à signer un accord de confidentialité. Dans des documents obtenus par TMZ, elle explique avoir été menacée par une armada de gros bras. La femme préfère garder l’anonymat et est donc désignée comme « Jane Doe » sur la plainte.

we're calling out all challengers. on the court, and in life. #TeamEpic

A post shared by Charlie Sheen (@charliesheen) on

Elle raconte être allée chez Charlie Sheen et avoir été accueillie par quatre hommes ressemblant à des « voyous », armés, et qu’elle aurait dû signer le papier dans un garage.

Le tempérament

Elle déclare aussi avoir parcouru le document sans vraiment le comprendre, puisque étant Russe, l’anglais n’est pas sa première langue.

Charlie Sheen, quant à lui, maintient qu’elle savait qu’il était porteur du VIH avant qu’ils n’aient des rapports sexuels, et que la plainte n’est faite que pour lui extorquer de l’argent.

>> A lire aussi : Charlie Sheen déballe ses frasques avec Lindsay Lohan et Lady Gaga