Le chanteur Justin Bieber est accusé de violence et injures racistes

MUSIQUE Les faits remontent à 2016…

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur Justin Bieber
Le chanteur Justin Bieber — WENN

Le chanteur Justin Bieber fait l’objet d’une plainte pour violence et injures racistes. En 2016, il aurait frappé un homme et l’aurait ensuite insulté. Et aujourd’hui, cet homme a décidé de porter plainte contre lui, ainsi que l’indique Billboard.

Dans les documents juridiques que cite la publication, Rodney Cannon affirme que Justin Bieber s’est fortement énervé lorsqu’il lui a pris une photo de lui « le 8 juin 2016 » dans un hôtel de Cleveland dans l’Ohio.

Coup de sang

L’homme affirme que le « comportement (de Justin Bieber) a soudainement changé » lorsqu’il a vu l’appareil photo et qu’il est devenu « irritable », et l’a menacé « de façon agressive » s’il n’effaçait pas la photo qu’il venait de prendre. Justin Bieber aurait surtout proféré des insultes à caractère raciste. L’altercation avait été diffusée à l’époque par TMZ. Pour le manager du chanteur, Scooter Braun, tout ceci est faux.

« Justin Bieber a fait beaucoup de choses stupides par le passé mais il s’est aussi excusé pour ses erreurs. Cette accusation récente contre lui est complètement fausse et fabriquée de toutes pièces par un homme qui essaye d’obtenir de l’argent depuis plusieurs années », écrit-il.

Il a ajouté dans un autre post que Justin Bieber « n’a jamais dit ces choses », en ce qui concerne les insultes racistes.