La chanteuse Ariana Grande souffre de stress post-traumatique

TRAUMATISME La chanteuse a toujours du mal à se remettre de l’attentat de Manchester…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Ariana Grande lors du concert caritatif One Love Manchester
La chanteuse Ariana Grande lors du concert caritatif One Love Manchester — WENN

Le 22 mai 2017, un homme s’est fait exploser à l’issue d’un concert d’ Ariana Grande, faisant 22 morts et une centaine de blessés. Plus d’un an plus tard, la chanteuse est toujours traumatisée par l’attaque et souffre de stress post-traumatique.

« Je déteste l’admettre mais c’est le cas. C’est ce que tout le monde me disait. C’est difficile d’en parler parce qu’il y a tellement de personnes qui ont subi des graves et immenses pertes. Mais oui, c’est quelque chose de réel. Je connais ces familles et mes fans, et tout le monde là-bas en a aussi fait l’expérience », a-t-elle confié dans l’édition britannique de Vogue.

Le temps

Ariana Grande a organisé un grand concert de soutien peu après l’attaque terroriste. Elle a eu la force de remonter sur scène à Manchester pour le One Love Manchester, dont les bénéfices sont allés aux victimes et à leur famille. Comme elle l’explique néanmoins, il n’y a que le temps qui pourra atténuer le traumatisme.

« Le temps est la plus grande chose. J’ai l’impression que je ne devrais même pas parler de ma propre expérience – comme si je ne devais rien dire. Je ne pense pas que je saurai un jour comment en parler et ne pas pleurer », ajoute-t-elle.