Pour la chanteuse Lily Allen, le mouvement #MeToo n'a pas encore atteint le monde de la musique

PEOPLE Régler le problème du harcèlement sexuel dans le monde de la musique serait plus difficile qu'au cinéma...

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Lily Allen à Londres
La chanteuse Lily Allen à Londres — WENN

D’après la chanteuse Lily Allen, les effets du mouvement #MeToo ne se font pas encore ressentir dans l’industrie de la musique. Dans une interview accordée à New Statesman, elle a expliqué que le monde de la chanson et celui du cinéma ne fonctionnent pas de la même façon, ce qui rend les choses plus difficiles pour les victimes de harcèlement sexuel dans l’industrie du disque.

🌹 LILY RED RIDING HOOD 🌹

A post shared by Lily (@lilyallen) on

« C’est probablement parce que nous sommes tous dans des contrats à long terme. Il n’y a pas de place pour les RH (ressources humaines) parce que tout le monde travaille à son compte, vous ne pouvez pas aller à la maison de disques, personne ne s’occupe de vous, la direction ne s’occupe pas de vous, vous êtes seule », a-t-elle déclaré.

Le harcèlement sexuel, la drogue et l’alcool

La chanteuse britannique a également attribué le manque de contrôle sur le harcèlement sexuel à l’omniprésence de l’alcool dans le milieu de la musique. « Je pense que la culture dans la musique est, que cela nous plaise ou non, basée sur l’alcool et la drogue. Dès la création de musique en studio, les gens veulent se détendre et boire, se mettre dans l’ambiance d’écriture, jusqu’au moment de se produire en live, ce qui marche, c’est l’alcool », a-t-elle poursuivi.

TGIF 💃🏻

A post shared by Lily (@lilyallen) on

Elle a ajouté : « Les gens ont l’impression qu’ils peuvent faire certaines choses et s’en tirer sans problème parce qu’il y a beaucoup d’alcool autour d’eux et qu’on peut blâmer l’alcool plutôt que les individus. Des deux côtés, je pense que les femmes se disent parfois : "Oh, je ne peux pas m’acquitter de mes responsabilités parce que j’ai bu". »

>> A lire aussi : La chanteuse Lily Allen répond aux rumeurs d’une relation avec Liam Gallagher