VIDEO. Le leader du groupe Snow Patrol parle de son combat contre la dépression et l’alcoolisme

MUSIQUE Gary Lightbody va mieux après 7 années passées dans les « ténèbres »…

20 Minutes avec agences
— 
Gary Lightbody sur scène
Gary Lightbody sur scène — WENN

Pour Gary Lightbody, l’enfer a commencé en 2012, juste après la dernière tournée de Snow Patrol. « J’ai commencé à boire », a déclaré le chanteur lors d’un entretien accordé à BigIssue.

« Avec un acharnement digne d’un entraînement de boxeur professionnel. C’était principalement de la bière. J’étais un ivrogne plutôt content. Il y a eu vraiment beaucoup de fun. Avant qu’il n’y en ait plus. »

J’ai cru que c’était un tremblement de terre

« Je me retrouvais à 2h du matin tout seul, en train de pleurer, avant de me faire un verre de quelque chose, a continué Gary Lightbody. Je n’avais aucune relation et je n’avais plus de sexe non plus. J’étais très hermétique. Vers 2015/2016, je buvais tous les jours et je détestais ça. » Jusqu’au jour où le chanteur a le déclic et comprend qu’il est temps de faire quelque chose. Un matin, en essayant de faire des exercices pour évacuer l’alcool, sa tête se met à tourner si fort qu’il croit à un tremblement de terre.

Aujourd’hui, Gary Lightbody va mieux et il le prouve avec la sortie d’un nouveau titre de Snow Patrol intitulé Soon.