20 Minutes : Actualités et infos en direct
ALIMENTATIONL’actrice Natalie Portman est effarée de découvrir ce qu’elle mange

L’actrice Natalie Portman est effarée de découvrir ce qu’elle mange

ALIMENTATIONLa comédienne prête sa voix à un documentaire sur l’élevage agricole aux Etats-Unis…
L'actrice Natalie Portman aux EMA Awards en 2017
L'actrice Natalie Portman aux EMA Awards en 2017 - WENN
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

En acceptant de faire la voix off du documentaire américain Eating Animals (Manger des animaux), l’actrice Natalie Portman ne s’attendait pas à ça. Elle a découvert, à travers le travail du réalisateur Dillon Quinn qui se fonde sur le livre de son ami Jonathan Safran Foer, d’où viennent les aliments qu’elle achète au quotidien, et le choc a été grand.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

« J’ai enfin appris pourquoi les médicaments sont aussi essentiels dans les élevages de volailles : les volailles en bonne santé n’ont pas besoin de médicaments, les malades oui. Les dindes ont été tellement modifiées génétiquement qu’elles ne sont plus capables de se reproduire. Elles sont inséminées artificiellement », explique-t-elle dans le documentaire ainsi que le rapporte Film-news.co.uk.

Horrifiée

Ses découvertes ne se sont pas arrêtées là. « J’ai compris pourquoi les entreprises veulent payer moins pour l’alimentation et pourquoi les Américains aiment le goût du gras. Les volailles ont été nourries avec des gènes mutants pour les faire grossir plus vite et les rendre plus grasses, comme ça ne s’est jamais fait auparavant. En comparaison, un bébé serait nourri de la même façon, il pèserait 270 kilos à l’âge de deux mois », ajoute-t-elle.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Le documentaire montre également les problèmes rencontrés par les éleveurs indépendants qui refusent les pratiques des grandes fermes d’élevage. Le documentaire doit sortir le mois prochain.

Sujets liés