VIDEO. Mariage princier: La presse britannique extatique

REVUE DE PRESSE Visiblement, les journaux apprécient le mariage de conte de fées...

Mathilde Cousin et Clio Weickert

— 

Au lendemain de la cérémonie, impossible de passer à côté du mariage de Meghan Markle et du prince Harry pour la presse britannique.
Au lendemain de la cérémonie, impossible de passer à côté du mariage de Meghan Markle et du prince Harry pour la presse britannique. — C.WEICKERT
  • Forcément, l'union entre le prince Harry et Meghan Markle fait la une de tous les journaux britanniques ce dimanche.
  • La presse souligne la « diginité » de la mère de la mariée.
  • Le sermon de l'évêque américain divise la presse britannique.

De nos envoyées spéciales à Londres

Devinez quel sujet s’affiche ce dimanche à la une de tous les médias britanniques ? Le mariage princier ? Oui, vous avez gagné ! Les journaux ont fait chauffer les rotatives, avec photo souvenir à détacher ou suppléments photo étalant en couleur le bonheur du prince Harry et de Meghan Markle.

La photo gagnante ? Celle du baiser des jeunes mariés sur les marches de la chapelle Saint-George, qui s’affiche en une du Daily Mail, du Sunday Telegraph, du Sun on Sunday et de The Observer. Le Sunday Mirror et le Sunday Times ont choisi une photo du couple dans son carrosse, qui ne montre pas le prince à son avantage…

« Une mère inspirante »

Ces journaux, qu’ils soient plutôt orientés à gauche ou à droite, qu’ils soient tabloïds ou appartiennent à la presse dite de qualité, sont unanimes sur un point : la dignité et l’élégance de Doria Ragland, la mère de Meghan Markle. Le Sunday Times la qualifie de « mère inspirante ». Pour le Daily Mail elle est une « maman très fière (et digne) ». « Nous adorons tous Doria », titre sobrement le Sun on Sunday, pour qui la professeure de yoga a « pris sa place dans le cœur de la nation. »

C’est une autre mère qui obsède aussi ces journaux : ils sont nombreux à rappeler l’absence cruelle de Lady Di. « Diana aurait été ravie par cette union parfaite », explique le Sunday Telegraph. Quant à la bague ornée d’une aquamarine portée samedi par Meghan Markle, le Sunday Times rappelle, photo à l’appui, qu’elle a été portée par la princesse de Galles.

Le prêtre comparé à un personnage des Blues Brothers

Une des stars du mariage a été sans conteste l’évêque américain Stephen Curry. Son sermon de 13 minutes, dans lequel il a notamment cité Martin Luther King, divise la presse. The Observer est clairement dans la team Curry. « Expansif et passionné, injectant le patrimoine américain noir dans l’événément, il n’a pas déçu », explique le journal classé à gauche. Le Sun on Sunday n’a pas apprécié le ton politique du sermon et compare l’évêque au personnage du révérend incarné par James Brown dans le film Blues Brothers. « Malgré son sermon unorthodoxe et de gauche, l’évêque Curry a été une bouffée d’air frais capable d’unir une congrégation aussi diverse et variée jamais vue dans un mariage royal. » Le tabloïd réduit le discours du prêtre aux sourires qu’il a provoqués parmi les invités du mariage, page photo à l’appui. L’ouverture, ce n’est pas encore pour maintenant.