Mariage royal: Le père de Meghan Markle confirme son absence

PEOPLE Empêtré dans une affaire de fausse paparazzade, Thomas Markle va se faire opérer du cœur et ratera les festivités...

20 Minutes avec AFP
— 
Meghan Markle et le prince Harry se diront oui le samedi 19 mai.
Meghan Markle et le prince Harry se diront oui le samedi 19 mai. — Matt Dunham/AP/SIPA

Meghan Markle va bien devoir trouver quelqu’un d’autre pour la conduire jusqu’à l’autel. Après plusieurs revirements, son père a affirmé mardi au site TMZ qu’il ne pourrait pas assister aux noces de sa fille et du prince Harry pour raisons médicales. La veille, il avait surtout expliqué au site people qu’il ne voulait pas embarrasser sa fille après l’affaire de la fausse paparazzade.

Thomas Markle, 73 ans, a indiqué à TMZ qu’il allait se faire opérer du coeur mercredi matin après une alerte la semaine dernière. Les médecins vont « déboucher » des artères, « réparer les dégâts et installer un stent là où il le faudra », a-t-il dit.

La mère de Meghan bien présente

Cette annonce fait suite à une période d’interrogations quant à sa présence au mariage, qui ont quelque peu enrayé la communication parfaitement rodée de la famille royale. Cette dernière ne répondait plus aux sollicitations mardi. La mère de Meghan Markle, Doria Ragland, 61 ans, devrait, elle, être bien présente lors de la cérémonie et pourrait conduire sa fille à l’autel selon plusieurs médias.

Tout avait commencé lundi soir après un article de TMZ, déjà, affirmant que le père de la promise avait décidé de ne pas venir à la noce, le 19 mai, pour ne pas embarrasser sa fille après s’être mis en scène dans des photos vendues aux paparazzi.

« Situation difficile »

« Je déteste l’idée de manquer un des plus grands moments de l’histoire et de ne pas pouvoir mener ma fille à l’autel », avait-il déclaré, soulignant que l’ex-actrice américaine avait tenté de lui téléphoner lundi et lui avait envoyé des SMS s’inquiétant de sa santé.

Un porte-parole du palais de Kensington, résidence officielle du prince Harry, s’était contenté lundi soir de demander « compréhension » et « respect » dans cette « situation difficile ». Mais il avait refusé d’indiquer si Thomas Markle serait présent au mariage.

Les images de Thomas Markle, qui se seraient vendues 100.000 dollars (84.000 euros) à travers le monde selon le tabloïd Daily Mirror, le montrent en train de se préparer au mariage. Le septuagénaire consulte des photos du couple, un jeune homme prend ses mesures pour un costume : autant de clichés qui semblent être pris sur le vif mais sont en fait mis en scène. La demi-soeur de Meghan, Samantha Grant, s’est attribué la responsabilité de l’incident : « Les médias donnaient injustement une mauvaise image de lui donc j’ai suggéré qu’il fasse des photos positives » a-t-elle tweeté. « Ce n’était pas pour l’argent ».