Mariage princier : Comment Meghan peut retrouver un peu de la Californie à Londres

MARIAGE PRINCIER 20 Minutes a préparé un guide pour la future princesse, pour qu'elle retrouve un peu du soleil californien en terre britannique...

M.Co.

— 

Meghan Markle sous la pluie, lors d'une visite à Belfast le 23 mars.
Meghan Markle sous la pluie, lors d'une visite à Belfast le 23 mars. — GEORGES ROGERS/SIPA
  • Samedi, la Californienne Meghan Markle va épouser le prince Harry.
  • Si elle devait avoir le mal du pays, 20 Minutes lui a concocté un guide pour qu'elle retrouve un peu de sa terre natale dans sa nouvelle patrie.

Londres, ses pubs, sa famille royale et ses averses. Voilà ce qui attend (probablement) la Californienne Meghan Markle après son mariage, samedi, avec le prince Harry. Si la jeune mariée devait connaître le mal du pays, 20 Minutes lui a préparé un guide pour retrouver l’ambiance californienne dans la capitale britannique.

Pour retrouver le soleil

Pourquoi ne pas aller passer un week-end à Bognor Regis ? La cité balnéaire n’est qu’à un peu plus de deux heures de Londres. C’est surtout la ville la plus ensoleillée du Royaume-Uni. De quoi faire le plein de soleil et quitter la grisaille londonienne. La ville est habituée à voir séjourner des hôtes illustres. En 1929, le roi George V, l’arrière-arrière-grand-père du prince Harry, y est venu se soigner.

Pour manger californien

A deux pas du palais de Kensington, où va habiter le jeune couple, se trouve un restaurant américain, qui propose des burgers et les classiques de la restauration américaine. L’idéal pour les soirées détente avec le prince Harry.

La Californie, c’est aussi l’Etat où l’on prend soin de soi et où l’on mange sain et bio. Exit donc les burgers, bonjour le toast à l’avocat. Le plat américain est déjà servi dans plusieurs adresses londoniennes. L’Evening Standard a compilé les meilleures.

Pour retrouver des compatriotes

Une dizaine d’universités californiennes sont regroupées dans le trust l'Université de Californie, une association britannique. Plusieurs samedis par mois, les anciens élèves se retrouvent pour courir dans un parc londonien. Voilà l’occasion idéale pour la princesse, qui confiait il y a deux ans qu’elle souhaitait courir un marathon.

>> A lire aussi : VIDEO. Mariage princier: «Un peu de rêve dans ce monde de brutes»