20 Minutes : Actualités et infos en direct
PROBLEMELe père de Meghan Markle aurait organisé une fausse paparazzade

Le père de Meghan Markle aurait organisé une fausse paparazzade

PROBLEMECela ne présente pas bien, à cinq jours du mariage de sa fille et du prince Harry...
L'ancienne actrice et future épouse du prince Harry, Meghan Markle
L'ancienne actrice et future épouse du prince Harry, Meghan Markle - WENN
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

Le père de Meghan Markle, Thomas, s’était plaint du harcèlement des paparazzi à son égard, notamment après la publication de photos volées de lui, mais il semble qu’il soit à l’origine de ces clichés. C’est en tout cas ce qu’avance le Mail on Sunday. Photos de surveillance à l’appui, le tabloïd – dont les clichés volés sont le fond de commerce – montre le père de la future femme du prince Harry en train de discuter avec Jeff Rayner, paparazzi reconnu.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

On voit aussi le paparazzi prendre des photos, les mêmes qui ont été publiées par la suite dans les médias, de Thomas Markle en train de lire un article sur sa fille et le prince Harry dans un cybercafé ainsi qu’en pleine séance de mesure pour confectionner son costume. Les photos ont été prises au Mexique où il vit.

Shocking

Pour ajouter au scandale, la vente des photos aurait rapporté jusqu’à 100.000 livres sterling. Un véritable affront pour la presse outre-Manche, comme le Telegraph, qui rappelle que le prince Harry tient toujours les paparazzi pour responsables de la mort de sa mère, la princesse Diana, décédée dans un accident de voiture en 1997 alors qu’elle tentait de semer des paparazzi sous le pont de l’Alma à Paris. Ce qui énerve aussi les médias britanniques, c’est que suite aux plaintes du père de Meghan Markle, tous les médias ont reçu une note du palais de Kensington leur demandant expressément de respecter la vie privée des parents de la future mariée.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Dans la droite lignée du « Never complain, never explain » si cher à la reine Elizabeth II, le palais de Kensington n’a fait aucun commentaire. La cérémonie reste inchangée. La mère de Meghan Markle, Doria Ragland, escortera sa fille jusqu’aux portes de la chapelle St George du château de Windsor et son père, Thomas Markle, la conduira jusqu’à l’autel ce samedi.

Sujets liés