Le décolleté (très) plongeant d’Iris Mittenaere fait sensation… Victime de «bodyshaming», Laura Tenoudji riposte…

LE FIL DES STARS Toute l'actu People est dans « 20 Minutes » ... 

N.M

— 

Iris Mittenaere monte les marches pour le film "Plaire, aimer et courir vite" de Christophe Honoré au Festival de Cannes.
Iris Mittenaere monte les marches pour le film "Plaire, aimer et courir vite" de Christophe Honoré au Festival de Cannes. — Arthur Mola/AP/SIPA

Vendredi 11 mai

Le décolleté (très) plongeant d’Iris Mittenaere fait sensation sur les marches

L’ex Miss France et Miss Univers a fait grimper la température sur les marches du Festival de Cannes jeudi. La reine de beauté de 25 ans a opté pour une sublime robe blanche au décolleté plongeant pour se rendre à la projection du film Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré. Une fente sur le pan droit de la robe révélait les magnifiques jambes du mannequin. La pièce portée par la jeune femme est signée Stéphane Rolland, elle a accessoirisé sa tenue de jolies boucles d’oreille et une grosse bague en diamants de la marque de luxe suisse De Griso­gono.

Laura Tenoudji victime de « bodyshaming » elle riposte

La journaliste de « Télématin » a monté les 24 marches cannoises jeudi, au bras de son mari Christian Estrosi. La femme de 42 ans était vêtue d’une robe décolletée fleurie. Une tenue qui n’a pas ravi certains internautes qui ne se sont pas privés de critiquer le corps de la maman d’une petite fille. Très en colère, la journaliste a posté sur Instagram un message coup de gueule contre le « diktat » de la minceur. Elle assume son corps et ne le changerait pour rien au monde. « Stop au diktat de la minceur et à l’apologie de la chirurgie, a écrit la quadragénaire. Suite aux commentaires désobligeants postés par certaines personnes, je tenais à dire que je ne comptais pas perdre 10 kg pour rentrer dans un 32, ni à avoir recours à la chirurgie pour avoir un décolleté parfait ». A bon entendeur…

Une parfaite inconnue devient la risée de Twitter après sa chute sur les marches

Si tomber pendant la montée des marches du Festival de Cannes est la hantise de bon nombre de célébrités, une femme non identifiée a vu son cauchemar devenir réalité. Une starlette asiatique a chuté, alors qu’elle grimpait les 24 marches, habillée d’une robe glamour et de (trop) hauts talons. Oubliée des photographes, la jeune femme a voulu immortaliser le moment par un selfie mais un agent de la brigade anti-selfie est vite venu la rappeler à l’ordre. Sans doute déstabilisée par cette réprimande, la belle inconnue semble avoir eu du mal à mettre un pied devant l’autre et a titubé avant de tomber franchement sur les genoux. Deux vigiles sont venus à sa rescousse et l’ont aidé à terminer la montée en lui tenant la main. La vidéo, visionnée des milliers de fois sur Twitter, a beaucoup amusé les utilisateurs du réseau social.