Les dernières rumeurs sur la robe de mariée de Meghan Markle

MARIAGE PRINCIER Plus que deux semaines avant le grand jour…

20 Minutes avec agences

— 

La fiancée du prince Harry, Meghan Markle
La fiancée du prince Harry, Meghan Markle — WENN

Alors que de nombreux détails concernant la cérémonie sont connus, comme la saveur du gâteau – citron et fleur de sureau – le plus grand secret plane toujours sur la robe de mariée de Meghan Markle. Pour autant, en recoupant les indices et les rumeurs les plus vraisemblables, il est possible de se faire une idée de l’étoffe la mieux gardée d’Angleterre.

D’abord, il faut considérer le peloton de tête des créateurs pressentis : on pense bien sûr à Sarah Burton (Alexander McQueen), qui s’est occupée de la robe de Kate Middleton. Mais la future duchesse de Sussex a également été rendre visite au créateur Inbal Dror qui est installé en Israël. Peut-être simplement pour brouiller les pistes.

Même le Prince Harry n’est pas au parfum

Comme le note People, une attention toute particulière a été donnée à Erdem et à Ralph & Russo, des créateurs londoniens très en vogue. Mais comme la seconde enseigne s’est déjà occupée de la robe de fiançailles, rien n’est moins sûr. Toujours est-il que la robe devra être, à l’image de ce mariage, une fusion entre classicisme et modernité, entendu qu’on ne passe pas la porte de la chapelle St Georges avec un décolleté vertigineux.

Enfin, dernier indice, Meghan Markle a admis que son modèle de robe était celui créé par Narcisso Rodriguez pour le mariage de Carolyn Bessette Kennedy. Allez, pour vous consoler, sachez que le Prince Harry verra la robe en même temps que vous !