Scarlett Johansson fait polémique avec sa tenue au Met Gala et s'explique

POLEMIQUE L'actrice portait une robe Marchesa, la marque de l'ex-femme d'Harvey Weinstein...

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Scarlett Johansson au Met Gala en robe Marchesa, au bras de son nouveau compagnon Colin Jost
L'actrice Scarlett Johansson au Met Gala en robe Marchesa, au bras de son nouveau compagnon Colin Jost — WENN

C’est passé inaperçu pour les néophytes, mais ce symbole n’a pas échappé aux spécialistes de la mode. Ce lundi au Met Gala, l’actrice Scarlett Johansson a mis fin au boycott de la maison de couture Marchesa par Hollywood. La marque de vêtements de luxe a été créée par deux femmes, dont Georgina Chapman, l’ex-femme du producteur déchu Harvey Weinstein.

La marque était boycottée depuis que plusieurs actrices ont accusé Harvey Weinstein de les avoir agressées sexuellement, harcelées et violées. Résultat, Scarlett Johansson, évidemment, a dû s’expliquer.

Geste élégant

« J’ai décidé de porter du Marchesa parce que leurs vêtements mettent les femmes en confiance et les rendent belles, ça me fait plaisir de soutenir une marque créée par deux femmes incroyablement talentueuses et importantes », a-t-elle déclaré l’actrice dans un communiqué publié par Variety.

Le label de luxe a remercié Scarlett Johansson : « Nous sommes honorés que Scarlett ait choisi de porter du Marchesa au Met Gala. C’est une actrice très talentueuse qui a un style et une présence incroyables. C’était magnifique de pouvoir travailler en direct avec elle pour créer cette tenue unique ».

>> A lire aussi : L'ex-femme d'Harvey Weinstein annule son défilé à la Fashion Week de New York