Le producteur Harvey Weinstein pense qu'il sera pardonné

PEOPLE C’est en tout cas ce qu’a affirmé le présentateur britannique controversé Piers Morgan…

20 Minutes avec agences

— 

Le producteur Harvey Weinstein
Le producteur Harvey Weinstein — WENN

Pour le présentateur britannique Piers Morgan, il semble que le scandale Weinstein a suffisamment refroidi pour prendre un peu de hauteur et même donner la parole au principal intéressé. C’est dans ce sens qu’il y a quelques mois, il a rencontré le producteur déchu en Arizona dans la clinique où il est traité.

Cub reporter on the Wimbledon News, aged 19. #OldHeadshotDay

A post shared by Piers Morgan (@thepiersmorgan) on

Harvey Weinstein lui aurait alors dit que Hollywood lui pardonnerait avec le temps, et Piers Morgan est bien de cet avis. « Je ne peux pas dire que j’ai ressenti le même choc que tant de personnes à Hollywood », a déclaré le présentateur à GQ.

Une « fosse d’aisances morale »

« Ecoutez, c’est le même système depuis que Hollywood existe. C’est une fosse d’aisances morale depuis les années 1920, alors penser qu’Harvey Weinstein est le seul vilain ? Faites-moi une faveur. Regardez Mel Gibson​ : au final, Harvey croit qu’il sera pardonné », a-t-il ajouté.

Le présentateur fait ici référence à la disgrâce de Mel Gibson qui avait tenu des propos antisémites alors qu’il était ivre. L’acteur est depuis revenu dans les bonnes grâces du cinéma et son dernier film en tant que réalisateur, Tu ne tueras point, a été un des succès aux Oscars cette année.

>> A lire aussi : Harvey Weinstein se sépare de son conseiller de crise

>> A lire aussi : Affaire Weinstein: L'enquête du «New York Times» sera adaptée au cinéma

Que cette analyse se vérifie ou non, Harvey Weinstein a préféré démentir ces affirmations par un communiqué. Si le producteur a bien rencontré Piers Morgan, il ne lui a fait passer qu’une seule idée : désormais, il se consacre à sa famille.