VIDEO. La chanteuse Kelis accuse Nas d’abus physiques et psychologiques

PEOPLE La chanteuse n’a pas oublié…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Kelis
La chanteuse Kelis — WENN

La chanteuse Kelis a évoqué son mariage avec le rappeur Nas, qu’elle a accusé de violences conjugales. Dans un entretien accordé à Hollywood Unlocked relayé par Vanity Fair, la chanteuse s’est exprimée sur leur relation qui a pris fin 2009, date à laquelle elle a demandé le divorce, et sur les ravages que l’alcool provoquait au sein de leur couple. « C’était sombre, c’était vraiment sombre. Il y avait beaucoup d’alcool, beaucoup d’abus physiques et psychologiques », a-t-elle confié.

C’est en tombant enceinte qu’elle a décidé de partir. « Dieu est tellement bon, parce que je serais probablement restée plus longtemps si je n’avais pas été enceinte. Parce que je l’aimais vraiment et nous étions mariés », a-t-elle ajouté.

Divergences d’opinions

Kelis a fini par demander le divorce alors qu’elle était enceinte de sept mois, en évoquant des différends irréconciliables. La chanteuse pense également que Nas ne se souvient pas de grand-chose.

« M’a-t-il frappé ? Hum. L’ai-je frappé en retour ? Hum. Il perdait connaissance. Il buvait trop. Il ne le reconnaîtra jamais. Il en est ainsi pour de nombreuses choses dont il est possible qu’il ne se souvienne pas », a-t-elle ajouté.

>> A lire aussi : Kelis et Nas auraient réglé leurs différends à propos de la garde de leur fils