Kim Kardashian prend la défense de Kanye West

AMOUR Non, Kanye West n’est pas fou, selon Kim Kardashian…

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Kanye West et sa femme Kim Kardashian
Le rappeur Kanye West et sa femme Kim Kardashian — WENN

Dans une série de tweets, Kim Kardashian a volé au secours de son mari Kanye West. Depuis que ce dernier est de retour sur les réseaux sociaux, il ne cesse de publier des posts, même la nuit. Deux articles ont même été publiés par People et The Blast dans lesquels des « proches » – gardant l’anonymat – font état de leurs inquiétudes pour sa santé mentale et évoquent même des clashes virulents avec Kris Jenner, la belle-mère du rappeur.

« Certains médias essayent de diaboliser mon mari, laissez-moi simplement vous dire ceci… Vos commentaires sur Kanye qui deviendrait erratique et ses tweets perturbants, c’est ça qui est effrayant. Cette rapidité pour dire qu’il a un problème de santé mentale alors qu’il est simplement lui-même, il s’est toujours beaucoup exprimé, ce n’est pas juste », a-t-elle écrit.

Déballage

Kim Kardashian a repris les points que la presse a mis en avant, à commencer par son staff dont il s’est séparé. Elle écrit qu’il s’agit d’une « décision professionnelle » et qu’elle est « excitée » par tous les projets à venir.

La star de téléréalité a aussi évoqué l’épineux problème Donald Trump, à qui Kanye West a réitéré son amour en début de semaine. Elle se défend de partager la même passion pour le président des Etats-Unis mais rappelle qu’il « n’a jamais dit qu’il était d’accord avec sa politique ».

Et Kim K. de conclure sur la supposée maladie mentale de son époux : « La santé mentale n’est pas une blague et les médias doivent arrêter de balancer ça à tout va. Point final. »