Stella McCartney demande l'arrêt de l'utilisation de la fourrure dans la mode

SOUFFRANCE ANIMALE La créatrice espère pousser le gouvernement britannique à mettre fin à l’importation de fourrure

20 Minutes avec agences

— 

La styliste Stella McCartney
La styliste Stella McCartney — First View/Cover Images

Voilà bien longtemps que Stella McCartney milite contre l’utilisation des animaux dans la mode, qu’il s’agisse de fourrure, de cuir ou de plumes. Et alors que la créatrice a toujours fait de cet engagement le moteur de sa créativité, sa dernière collection Automne 2021 se double d’une campagne baptisée Our Time is Now ! en partenariat avec l’organisation de défense des droits animaux The Humane Society of the United State.

Lundi dernier, les mannequins ont présenté les nouvelles pièces de la maison dans plusieurs lieux populaires de Londres avec des têtes d’animaux vissées sur les épaules. Avec cette initiative, Stella McCartney espère pousser le gouvernement britannique à mettre fin à l’importation de fourrure au Royaume-Uni.

Classe et engagé

« Tandis que cette campagne est légère, je voulais soulever un sérieux problème : la fin de l’utilisation de la fourrure. Que (la fourrure) soit vendue ici au Royaume-Uni ou produite au niveau mondial, la barbarie ne connaît pas de frontières et cet effort est la clef de la mission que je me suis fixée dans la vie, à savoir amener une conscience à l’industrie de la mode », a déclaré Stella McCartney dans un communiqué relayé par Refinery29.

La campagne est accompagnée d’une séquence vidéo réalisée par Mert & Marcus à la manière d’une parodie de documentaire animalier à la gloire de la diversité animale avec la voix du comédien britannique David Walliams. Mais c’est également une occasion amusante de jeter un œil à la nouvelle collection de Stella McCartney et de se rendre compte à quel point un caniche porte bien le tailleur-pantalon !