Ralph Lauren rompt son contrat avec Justin Thomas après un juron homophobe

MODE « Ses actes contredisent la culture inclusive que nous nous efforçons de promouvoir », a communiqué la marque après les propos du golfeur

20 Minutes avec AFP

— 

Le golfeur Justin Thomas en novembre 2020
Le golfeur Justin Thomas en novembre 2020 — Chris Carlson/AP/SIPA

Une déclaration « terrible » et « inexcusable ». Voilà comment le golfeur Justin Thomas a réagi après avoir lancé un juron homophobe la semaine dernière. Le numéro 3 mondial s’était excusé le lendemain pour sa parole, enregistrée par une télévision. Mais dans un communiqué publié vendredi, la marque américaine Ralph Lauren a annoncé avoir mis fin à son partenariat et estime ne pas pouvoir être associée à un tel comportement.

L’Américain de 27 ans a proféré un juron homophobe après un putt manqué lors du Tournoi des champions d’Hawaï comptant pour le circuit nord-américain (PGA), déclenchant un tollé sur les réseaux sociaux.

Des propos « contraires aux valeurs » de la marque

« Nous croyons dans la dignité de tous êtres humains, indépendamment de leur âge, race, genre, groupe ethnique, affiliation politique ou orientation sexuelle », indique Ralph Lauren, qui se dit « découragé par les récents propos de M. Thomas, qui sont totalement contraires à nos valeurs ».

« Même si nous reconnaissons qu’il s’est excusé et a reconnu la gravité de ses propos, il est un ambassadeur rétribué de la marque et ses actes contredisent la culture inclusive que nous nous efforçons de promouvoir », dit encore le communiqué. Justin Thomas, qui a remporté le championnat de la PGA en 2017, a terminé troisième du tournoi d’Hawaï, qu’il avait remporté en 2020.