Et Balenciaga inventa le défilé jeu vidéo

INNOVATION Balenciaga a présenté sa collection automne 2021 ce dimanche un défilé jeu vidéo, accessible en réalité virtuelle

Anne Demoulin
Quelques modèles de  la collection « Afterworld : The age of tomorrow ».
Quelques modèles de la collection « Afterworld : The age of tomorrow ». — Balenciaga

Le futur du défilé de mode ? Demna Gvasalia, directeur artistique de Balenciaga (groupe Kering) depuis 2015 a présenté à la presse et aux professionnels ce dimanche à 14 heures un défilé d’un nouveau genre : un jeu vidéo, accessible en réalité virtuelle.

Les participants au défilé ont découvert la collection automne 2021 de la maison fondée par Cristóbal Balenciaga en 1917 grâce à un casque VR fourni avec l’invitation à l’événement à un cercle de professionnels confinés dans le monde entier. A 14 heures, ces journalistes et professionnels de la mode ont pu découvrir un défilé en réalité virtuelle, grâce à la photogrammétrie : une technique qui permet de reconstruire des modèles 3D à partir de photos. Fait inhabituel, tout le monde avait l’impression d’être sur le fameux front row, le premier rang réservé aux VIP.

« Afterworld : The age of tomorrow »

Un autre chapitre du show a pris la forme d’un jeu vidéo, Afterworld : The age of tomorrow, nom de sa collection mixte automne 2021, dans lequel on peut choisir son avatar et naviguer dans différents univers à la Fortnite dans lequel on croise les silhouettes imaginées par le créateur. Ce jeu est accessible gratuitement à tous pendant huit jours sur un  site dédié. Evidemment, la collection futuriste fait référence à l’esthétique des jeux vidéo.