Le créateur Kansai Yamamoto, connu pour ses collaborations avec David Bowie, est mort

MODE Kansai Yamamoto était considéré comme un pionnier de la mode au Japon

20 Minutes avec AFP

— 

Kansai Yamamoto à Tokyo le 23 avril 2013
Kansai Yamamoto à Tokyo le 23 avril 2013 — Hidetoshi Tanaka/AP/SIPA

Kansai Yamamoto, considéré comme un pionnier de la mode au Japon est mort d’une leucémie à l’âge de 76 ans. Il était notamment connu pour ses collaborations avec David Bowie. « Il a quitté ce monde en paix, entouré de ceux qu’il aimait », a annoncé lundi sa fille l’actrice Mirai Yamamoto sur Instagram.

« A mes yeux, mon père n’était pas seulement la personne énergique et électrique que le monde connaissait, mais aussi un être attentionné, bienveillant et plein d’affection », a-t-elle écrit sur le réseau social. Kansai Yamamoto était connu pour ses créations audacieuses qui défiaient les normes de genre et faisaient appel à d’éclatantes couleurs et à des motifs avant-gardistes.

Une série de tenues pour Ziggy Stardust

Il a accédé à la notoriété avec des défilés internationaux à partir des années 1970 et été acclamé par le grand public pour ses collaborations avec David Bowie, imaginant notamment une série de tenues pour Ziggy Stardust, l’alter ego du chanteur. « J’ai trouvé que l’esthétique de David et son ardeur à vouloir transcender les frontières du genre étaient terriblement belles », avait-il déclaré au site The Cut en 2018.

Les créations de Kansai Yamamoto faisaient souvent appel à des éléments de la culture japonaise, comme les capes recouvertes de caractères sino-japonais (kanji) qu’il a dessinées pour David Bowie. Mais son style graphique accrocheur, avec des couleurs saturées et des motifs vivants, lui donnaient une place à part parmi les icônes plus minimalistes de la mode japonaise.