Bordeaux : Elle customise vos baskets au pinceau pour les rendre uniques

MODE Dessins, motifs, phrases… Nina Vacher réalise toutes vos volontés avec son pinceau

Clément Carpentier

— 

Nina, une jeune Bordelaise, customise vos baskets au pinceau — 20 Minutes
  • Une jeune Bordelaise a décidé de passer au pinceau pour customiser vos baskets.
  • Grâce à des peintures spéciales cuir et textile, elle rend vos chaussures uniques.
  • Le prix pour une paire varie en fonction du temps et surtout de la difficulté de la demande.

Une paire de baskets, des pinceaux et quelques pots de peinture, voilà au milieu de quoi Nina passe ses journées. Cette jeune Bordelaise de 25 ans customise vos baskets au pinceau. « C’est venu il y a dix ans. J’avais 15 ans à l’époque et ma meilleure amie, fan de Vans, avait une paire blanche qu’elle m’a demandé de customiser » explique cette artiste dans l’âme.

Alors après son master en design, elle a décidé il y a un an de revenir à ses premiers amours en troquant ses feutres par des pinceaux avec Penstyle Shoes. Un défi ! Pour customiser vos chaussures, elle utilise des peintures spéciales cuir et textile importées des Etats-Unis. Et elle accepte toutes les demandes : « Généralement, les gens ont une idée assez claire de ce qu’ils veulent. Ils ont parfois une illustration. Sinon je peux les aider, ils me donnent une thématique par exemple et je leur propose des visuels. Tout est possible. »

De 40 à 250 euros la customisation pour une paire

Dessins, motifs, phrases… Les clients peuvent même demander une customisation intégrale de leurs baskets. Cela peut prendre quelques minutes ou une journée voire plusieurs selon la difficulté sachant que Nina doit respecter des temps de séchages. Elle applique aussi deux couches de vernis pour assurer le coup. « Je n’ai jamais eu de retour négatif. Des gens se font marcher dessus, vont en boîte de nuit avec… Et au final, la customisation n’est jamais partie », assure-t-elle. Ses prix varient entre 40 et 250 euros la paire.

Une paire de chaussures avant et après customisation.
Une paire de chaussures avant et après customisation. - Clément Carpentier / 20 Minutes

Autoentrepreneuse à domicile, elle espère maintenant bientôt obtenir une résidence d’artiste. Elle participe aussi à des événements où elle expose ses réalisations ou en réalise de nouvelles à l’image de jeudi au bar Les Mauvais Garçons ou samedi à Darwin. Nina ne compte pas s’arrêter là, celle qui va bientôt ouvrir son propre site Internet proposera de customiser vos skates ou vos instruments de musique… Tout ça pinceau à la main !