VIDEO. Bob, Crocs, Pull de Noël, ces fringues moches qu'on adore

VOUS TEMOIGNEZ Alors que le bob fait son retour sur les podiums de la Fashion Week, nous vous avons demandé quels vêtements et accessoires considérés comme ringards ou moches vous assumez de porter...

Ingrid Zerbib

— 

Un superbe pull de Noël, idéal à porter au bureau pour détendre tout le monde.
Un superbe pull de Noël, idéal à porter au bureau pour détendre tout le monde. — Rex Features/REX/SIPA

Tout est permis. « Perso, je ne fais même pas attention si ce que je porte est ringard ou non. Je porte ce que j’aime porter et puis c’est tout. » résume Julien. Parmi la centaine de témoignages que nous avons reçus, c’est l’idée générale qui se dégage. Nos lecteurs portent les vêtements et accessoires qui leur plaisent, point.

« Je porte les vêtements dans lesquels je me sens bien, peu importe le regard des autres », explique DE Lnss. « La mode, c’est ce qu’on aime », affirme Isa. « J’adore la mode, c’est tout. Je m’en tape de ce que pensent les autres », s’emballe Anne. Un brin énervé, Shere Khan va dans le même sens : « Je porte ce que je veux, dans le lot y’a certainement des trucs considérés comme ringards, mais je m’en fous ! »

Et ce n’est pas un tissu de mensonges. Nous avons listé dans le détail, et de la tête aux pieds, tout ce que nos lecteurs aiment porter sans complexe. On n’ira pas dire que c’est la fête du slip, mais presque et c’est tant mieux.

 

 

Sur la tête

« Un petit chapeau gris en feutrine » (Mani), « le chaperon en plastique transparent quand il pleut » (Sylvie), « le bonnet basque » (Norbert), « les casquettes Gavroche » (Tabasco) et « mon vieux bob en jean bleu qui ressemble à une salade renversée » (Jean-Pierre).

En hauts

Les pulls de Noël ont leurs adeptes. Karen n’hésite pas à porter « un sweat de Noël bien chargé côté motifs, au travail, le 24 décembre, les collègues retrouvent la banane ! ». De même, Morgane « aime porter des gros pulls de Noël informes et aux motifs enfantins en décembre. Au boulot, ça décontracte tout le monde. »

Quand il fait moins froid, Julien porte des « marcels à 29 ans » et assume, quand Zig, lui, sort « ses chemises hawaïennes ».

En vestes

Côté vestes, c’est une autre paire de manches : « K-way » pour Kat Kat, « une Barbour, cette veste en coton huilé qui sent fort le fennec mouillé, et qu’importe si ça fait chasseur ou nobliau, même le chanteur d’Oasis la porte » selon François, « une veste achetée dans les surplus militaires, c’est solide et peu m’importe si des regards suspicieux se demandent si je suis SDF, délinquant ou facho », explique Yves. Les voilà habillés pour l’hiver.

En total look

Nos lecteurs osent aussi des associations audacieuses. « Manteau d’Arsène Lupin avec une casquette Freezer » pour Mohammed, quant au fils de Stéphanie, « il va au collège avec un jogging militaire, un t-shirt orange et des chemises de bûcheron, il s’en fiche, ça ne l’empêche pas d’avoir une petite copine ». L’amour rend aveugle ?

Aux pieds

« Claquettes chaussettes » (Albertine), « chaussettes blanches dans mes Converse » (DE Lnss), « sandales chaussettes » (Thomas), « chaussettes avec mes Birkenstock » (Francine), « chaussettes de différentes couleurs, une jaune à droite et une rose à gauche, et des baskets à fleurs avec des lacets fluos » (Bernie, 68 ans), « santiags » (Gremilapuré), et « chaussures de sport à scratch hyper moches mais tellement confortables » (Françoise). C’est votre pied.

 

Côté vêtements et accessoires, nos lecteurs osent tellement qu’on est tenté de dire qu’ils ont l’étoffe des héros.