Salon du chocolat: Un pâtissier japonais remporte le concours Charles Proust

CONCOURS « 20Minutes » s’est glissé dans le jury du concours Charles Proust qui récompensait, ce mercredi, le meilleur entremets au chocolat…

Stéphane Leblanc

— 

Le pâtissier japonais Keita Ishiguro remporte le concours Charles Proust 2018
Le pâtissier japonais Keita Ishiguro remporte le concours Charles Proust 2018 — CAPTURE D'ECRAN / RELAIS DESSERT
  • Le Salon du chocolat s'est ouvert ce mercredi à la Porte de Versailles.
  • «20 Minutes» était invité à participer au jury presse du concours Charles Proust.
  • Le meilleur entremets de l'année est signé d'un jeune pâtissier japonais, Keita Ishiguro.

Le Salon du chocolat a ouvert ses portes ce mercredi matin, et avec lui, toutes les manifestations, concours et épreuves qui permettent de réunir du beau monde. Tous les yeux étaient rivés vers le traditionnel et toujours aussi superbe défilé de robes au chocolat…

Tandis que sur la grande scène débutait la finale des Word Chocolate Masters qui réunit vingt des meilleurs chefs chocolatiers du monde. Plus excentré, le  concours Charles Proust, organisé par l’association Relais Dessert, qui récompense chaque année le meilleur entremets au chocolat.

Et les candidats pâtissiers ont planché cette année sur le thème du marron. « Pas facile, le marron, car il ne supporte pas d’être confronté à un chocolat noir ou à un alcool fort comme le rhum », expliquait le MOF pâtissier Nicolas Boussin au jury presse auquel 20 Minutes avait été invité à participer.

Et le lauréat est… Japonais !

Keita Ishiguro en pleine préparation de son petit paquet cadeau...

Le lauréat du prix, jeune pâtissier japonais prometteur Keita Ishiguro, a joué sagement la carte du petit paquet cadeau « Blanc mangé et crème brûlé marron », truffé d’une gelée de framboise « pour en accentuer le goût ». Son « Rêve » en équilibre parfait a fait toute la différence…

D’autres ont pu lui préférer le caractère bien trempé et la texture d’une exquise douceur du « Marron en terre inconnu » du Français Eric Verbauwhede : biscuit moelleux et crème de marrons, confit de yuzu, mousse assaisonnée à la baie des Bataks et pointe de whisky. Japonais, bien sûr !