VIDEO. Coupe du monde 2018: On refait le match France-Belgique... avec des chocolats

REVANCHE Grâce à un match de folie entre deux équipes de chocolats, « 20 Minutes » donne une seconde chance à la Belgique d’éclater la France au Mondial…

Clio Weickert

— 

L'équipe de la Belgique prendra-t-elle sa revanche sur l'équipe de France?
L'équipe de la Belgique prendra-t-elle sa revanche sur l'équipe de France? — C.WEICKERT
  • La Belgique a perdu face à la France en demi-finale de la Coupe du monde.
  • « 20 Minutes » offre sa revanche au plat pays.
  • Ce n’est cependant pas sur un terrain sportif que se sont affrontées les deux équipes, mais sur celui… du chocolat.

Dans une vie idéale, on aurait tous droit à une seconde chance. Et comme à 20 Minutes on est vraiment très très sympa, on a décidé d’offrir une belle revanche à la Belgique, qui a perdu face à la France mardi soir, en demi-finale de la Coupe du monde. Pour corser un peu le jeu, ce n’est pas sur un terrain sportif que s’affronteront les deux équipes, mais sur celui… du chocolat. Eh oui, n’oublions pas que nos amis du plat pays ne sont pas des bleus en la matière, et ont de quoi rivaliser avec les pros de l’hexagone.

Pour ce match de légende, 20 Minutes a sélectionné deux Pierre professionnels : Pierre Hermé côté France, Pierre Marcolini côté Belgique. Dans le camp français, une boîte de 12 joueurs a été sélectionnée pour le prix de 24.10 euros. Parmi eux : une ganache à la Népita de Corse, une ganache au café Iapar Rouge du Brésil, ou encore une ganache au chocolat au lait et au fruit de la passion.

L'équipe Pierre Hermé.
L'équipe Pierre Hermé. - C.WEICKERT

Dans le camp Belge, les 11 joueurs ont coûté 11 euros, avec, entre autres, une ganache de framboise fraîche et zestes de citron, un praliné aux amandes, noix caramélisées et caramel allongé à la crème et un tendre caramel de chocolat et ses quatre épices.

L'équipe Pierre Marcolini.
L'équipe Pierre Marcolini. - C.WEICKERT

Pour les départager, un jury de quatre experts du cacao ne redoutant pas les crises de foie a jugé à l’aveugle quatre catégories : le goal, la défense, le milieu et l’attaque. Voici leur verdict.

Le goal

Sans aucune hésitation, le premier point a été attribué au goal belge, le praliné aux amandes, noix caramélisées et caramel allongé à la crème. La raison ? Beaucoup plus fin que le français, « qui attaque un peu trop en cacao ».

La défense

Une défense belge « pas vraiment au niveau », mais qui sauve sa peau grâce au « Madagascar », le « patron de la défense ». Côté français, la défense est jugée « trop classique », « pâteuse et beurrée ». Le point va aux Belges.

Le milieu

Le milieu belge est beaucoup trop dispersé : un joueur « original », un autre qui « manque d’endurance », et un dernier jugé « dégueulasse ». Au final, « ça se casse un peu la gueule ». Le milieu français se distingue grâce à un joueur « exceptionnel », « acide sans être trop agressif ». Malgré un certain déséquilibre, la France obtient son premier point.

L’attaque

Côté Belgique, on note un ailier gauche « qui ne tient pas en bouche », un ailier droit de « de seconde zone », et un attaquant « surfait », qualifié de « Neymar du chocolat qui prend trop la lumière et qui dribble trop ». Côté France, l’attaque se partage entre un joueur qui « manque de consistance », un joueur « trop classique », et un joueur « individualiste » mentholé. En résumé, nous sommes face à deux attaques relativement faibles, le point va à la Belgique pour l’audace.

Résultat

Le score est sans appel : 3-1 pour la Belgique, les Belges sont champions du monde de chocolat ! Bravo à eux, malgré un adversaire redoutable ils se sont bien battus et méritent amplement cette belle et grande victoire.

>> A lire aussi : VIDEO. Bières, frites et blagues... La Belgique ne se résume-t-elle qu'à ça?

>> A lire aussi : Et ça se passe bien la mauvaise foi chez les Belges?

>> A lire aussi : Après avoir critiqué la victoire des Bleus, les Belges se font troller sur les réseaux sociaux