20 Minutes : Actualités et infos en direct
OUPSUber Eats retire une (mauvaise) blague de l’une de ses publicités

Sa blague sur les allergies alimentaires est mal reçue, Uber Eats l'ôte de sa publicité

OUPSUne association s’est dite « déçue » de voir l’entreprise utiliser un cas d’anaphylaxie pour faire rire
Extrait retiré de la publicité Uber Eats diffusée pendant la mi-temps du Super Bowl 2024
Extrait retiré de la publicité Uber Eats diffusée pendant la mi-temps du Super Bowl 2024 - Uber Eats / Uber Eats
Olivier Mimran

O.M.

L’écran publicitaire qu’Uber Eats a commandé pour la mi-temps du Super Bowl 2024 n’a pas fait parler de lui que pour son prestigieux casting et les retrouvailles entre deux ex-Friends qu’il mettait en scène : un passage présentant un homme en proie à une allergie alimentaire a provoqué un tollé, et l’indignation de l’association caritative FARE (Food Allergy Research & Education).

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Dans le passage en question – qui survient à 38 secondes du début du « commercial » – , un homme au visage bouffi, vraisemblablement à cause d’une allergie, observe le pot de beurre de cacahuètes dont il vient de manger une cuillère et s’écrie « Il y a des cacahuètes dans le beurre de cacahuètes ? Oh, c’est l’ingrédient principal ? ».

L’association FARE a déploré, dans un communiqué, « qu’on blague sur des allergies alimentaires mettant en jeu le pronostic vital ». Avant d’ajouter que 33 millions d’Américains vivaient avec cette affection, et que ça n’avait rien de drôle pour eux, nous apprend Variety.

Le docteur Sung Poblete, directrice de l’association, met en garde : « des publicités utilisant les allergies alimentaires à des fins humoristiques pourraient faire penser à des enfants que ce problème de santé n’est pas si grave », avance-t-elle. Avant de préciser qu’elle était entrée en contact avec Uber Eats et que la société de livraison avait aussitôt supprimé la scène incriminée.

Notre dossier « Publicité »

La publicité originale n’a donc pas été intégralement diffusée durant le Super Bowl, et ne le sera pas à la télévision… mais elle reste accessible sur YouTube !

Sujets liés