Thierry Thuillier ne compte pas embaucher Jean-Jacques Bourdin dans le groupe TF1

MERCATO Le patron de l’info dit vouloir mettre en avant les talents de ses rédactions de TF1 et LCI

20 Minutes avec AFP
— 
Thierry Thuillier.
Thierry Thuillier. — - LIONEL BONAVENTURE / AFP

Le calme entre les tempêtes. La sérénité du bureau de Thierry Thuillier, le patron de l’info du groupe privé, tranche avec l’effervescence de l’actualité, qui ne s’arrête jamais. Comme le groupe, qui a fait le choix d’une stratégie multicanaux, sur ses chaînes TF1 et LCI mais aussi sur ses plateformes sociales, en réponse au fractionnement des usages, pour la couverture des élections présidentielle puis législatives, ainsi que le patron des rédactions de TF1 et LCI le détaille dans une interview au Parisien ce dimanche.

Privilégier les talents maison

«J’ai été très affecté par le décès de Jean-Pierre Pernaut, mais je ne mesurais pas à quel point l’entreprise en serait profondément marquée. Il nous manque et, honnêtement, nous avons eu du mal à nous en remettre», confie Thierry Thuillier. La chaîne souhaite-t-elle faire venir de nouvelles personnalités comme Jean-Jacques Bourdin, récemment remercié par BFMTV ? « La réponse est non, déclare le patron de l'information. Ce n’est pas un jugement de valeur sur sa situation personnelle, mais comme nous souhaitons privilégier les talents maison, la question ne se pose pas ».