Fusion TF1-M6 : Des accords signés avec Altice pour la vente de TFX et 6ter

PETIT ECRAN La vente des deux chaînes reste conditionnée à la concrétisation de la fusion entre TF1 et M6

20 Minutes avec AFP
— 
Les logos de TFX et 6ter
Les logos de TFX et 6ter — Groupe TF1/Groupe M6

Le projet de fusion entre TF1 et M6 se concrétise de jour en jour. Ce vendredi, les deux groupes audiovisuels ont annoncé avoir signé des accords en vue de la vente des chaînes TFX et 6ter avec Altice en cas de réalisation effective de la fusion prévue entre TF1 et M6.

Les instances représentatives du personnel de TF1 ayant « approuvé le projet de cession de la chaîne TFX au groupe Altice », les deux groupes ont signé les accords relatifs à cette vente, ont indiqué dans un communiqué conjoint TF1 et Altice. Dans la foulée, M6 a aussi informé de la signature d’accords avec Altice pour la vente de sa chaîne 6ter après avoir obtenu l’avis des instances du personnel.

Feu vert pour l’Autorité de la concurrence et l’Arcom ?

Ces transactions sont une conséquence du projet de fusion entre TF1 et M6, qui devrait donner naissance à un nouveau géant français de la télévision. Mais pour ce faire, TF1 et M6, qui à eux deux possèdent dix chaînes, sont tenus de se mettre en conformité avec la réglementation française qui limite à sept pour un même groupe le nombre de chaînes nationales sur la TNT. Les deux groupes avaient ainsi annoncé fin février vouloir céder les chaînes TFX et 6ter à Altice, groupe de télécoms et de médias fondé par le milliardaire Patrick Drahi.

Pour arriver au compte, le groupe M6 avait parallèlement annoncé qu’il « envisageait de restituer la fréquence TNT de la chaîne Paris Première » tout en continuant à exploiter la chaîne payante sur d’autres canaux de diffusion, câble et satellites.

Si les ventes de TFX et 6ter sont signées entre TF1 et M6 d’une part, et Altice d’autre part, elles demeurent toutefois conditionnées à l’obtention du feu vert de l’Autorité de la concurrence et de l'Arcom, le régulateur de l’audiovisuel et du numérique. Et surtout à la concrétisation de la fusion entre TF1 et M6. Pour l’heure, TFX « restera ainsi intégralement contrôlée par le groupe TF1 tout au long de l’année 2022 », précise TF1.