Attentat contre Charlie Hebdo : Des éléments du dossier publiés sur Internet après le piratage d’un cabinet d’avocats

ENQUETE Un cabinet d’avocats, dont les dossiers contiennent des éléments du dossier de l’attentat contre Charlie Hebdo, a été la cible d’un rançongiciel à l’été 2021

X. R.
— 
Une photo des lieux du crime a notamment été disponible quelques heures sur un forum.
Une photo des lieux du crime a notamment été disponible quelques heures sur un forum. — Charlotte Gonthier/20 Minutes

C’est un phénomène qui devient de plus en plus courant et inquiétant. A l’été 2021, un cabinet d’avocats basé à Lyon, Bordeaux, Paris et Lille a été victime d’un rançongiciel, révèle franceinfo. Le cabinet s’en est aperçu en raison de la paralysie de son système, avant qu’une première rançon de 500.000 euros ne soit réclamée. Mais le montant a ensuite augmenté en raison de la nature sensible des données piratées.

Le cabinet, spécialisé en réparation des dommages corporels, avait notamment pour client une des parties civiles de l’attentat de Charlie Hebdo. Des éléments du dossier d’instruction sont ainsi tombés dans les mains des pirates, qui ont partagé au moins une photo de la scène de crime sur un forum public de hackers. Elle a toutefois été supprimée récemment.

Selon les informations de franceinfo, le groupe de hackers Everest serait soupçonné d’être l’origine de ce piratage. Un hacker accusé de faire l’intermédiaire entre ce groupe et le cabinet d’avocats a été interpellé mi-novembre. L’enquête se poursuit sous la direction d’un juge d’instruction parisien.