Eric Zemmour porte plainte contre « Paris Match » et « Voici » après des photos « volées »

JUSTICE « Paris Match » et « Voici » ont publié des articles sur la relation entre Eric Zemmour et sa conseillère Sarah Knafo

L. Be.
— 
Eric Zemmour le 18 septembre 2021 à Nice
Eric Zemmour le 18 septembre 2021 à Nice — SYSPEO/SIPA

Eric Zemmour porte plainte. En  une de Paris Match, le polémiste apparaît dans les bras de sa conseillère Sarah Knafo en train de se baigner à La Seyne-sur-Mer, le 18 septembre. En titre : « Eric Zemmour et sa très proche conseillère, enquête sur la jeune énarque qui dirige sa campagne ». De son côté, le tabloïd people Voici a publié ce mercredi un article au sujet de l’idylle d’Eric Zemmour « avec sa jeune conseillère en communication de 28 ans ».

Maître Olivier Pardo, l’avocat d’Eric Zemmour, a publié un communiqué sur Twitter ce mercredi annonçant engager des procédures contre les deux magazines. « Paris Match et Voici ont publié des images portant atteinte à la vie privée d’Eric Zemmour et de Sarah Knafo. Rien ne peut justifier ce type de publication, si ce n’est la volonté de nuire. En conséquence, nous engageons sans délai des procédures à l’encontre de ces publications », a-t-il publié.

De son côté, le polémiste a réagi sur le même réseau social. « Il faut croire que je commence à inquiéter suffisamment pour que Paris Match, le caniche du pouvoir, essaye de me nuire. Je ne me laisserai pas intimider », a-t-il écrit. Le journaliste, qui ne cache plus ses ambitions présidentielles pour 2022, est omniprésent dans les médias actuellement et sillonne l’Hexagone pour faire la promotion de son livre La France n’a pas dit son dernier mot.