Politico : Le site américain racheté par le groupe allemand Axel Springer

PRESSE Le journal économique allemand « Handelsblatt » évoque la somme d'« au moins 630 millions d’euros » pour cet investissement

20 Minutes avec AFP
La presse (illustration)
La presse (illustration) — LODI Franck/SIPA

Le groupe de médias allemand Axel Springer, éditeur du tabloïd Bild, a annoncé ce jeudi l’achat du site d’informations américain Politico. Dans l’opération a également été faite l’acquisition du site d’informations technologiques Protocol. Axel Springer n’a pas précisé le montant versé à Robert Allbritton, fondateur et dirigeant du site.

Le journal économique allemand Handelsblatt évoque cependant la somme d'« au moins 630 millions d’euros » pour cet investissement, présenté par le quotidien comme « le plus gros » de l’histoire du groupe allemand.

Axel Springer, qui a engagé ces dernières années un virage numérique, exploitait déjà à parts égales le média américain Politico Europe, qui explore les arcanes de l'Union européenne. Le groupe allemand possédera donc désormais la totalité des parts de Politico Europe.

« Une publication journalistiquement constamment rentable »

Politico, fondé en 2007 et qui emploie environ 500 journalistes, et Axel Springer « partagent un engagement en faveur de l’indépendance journalistique et d’une information impartiale et non militante. C’est ce qui constituera la base d’une croissance accélérée et de notre future réussite mutuelle », salue le PDG d’Axel Springer, Mathias Döpfner, dans un communiqué.

« Au cours des dernières années, nous avons réussi à faire ce que de nombreux concurrents n’ont pas réussi à faire : construire une publication journalistiquement remarquable et constamment rentable », abonde dans le même communiqué le fondateur de Politico.