Olivier Royant, directeur de la rédaction de « Paris-Match », est mort

DISPARITION Le journaliste, qui a effectué la majorité de sa carrière au sein de l'hebdomadaire, avait 58 ans

F.R.

— 

Olivier Royant, ici en 2013, a été le directeur de la rédaction de Paris-Match de juillet 2006 à sa mort le 31 décembre 2020.
Olivier Royant, ici en 2013, a été le directeur de la rédaction de Paris-Match de juillet 2006 à sa mort le 31 décembre 2020. — IBO/SIPA

OIivier Royant, directeur de la rédaction de Paris-Match, est décédé jeudi à l’âge de 58 ans, a annoncé Lagardère News (groupe Lagardère) dans un communiqué. Le journaliste était hospitalisé à l’Hôpital Franco-Britannique de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Né en 1962, diplômé de Science Po-Paris et d’un MBA à la Columbia University de New York, Olivier Royant a exercé la majeure partie de sa carrière au sein de l’hebdomadaire qu’il a intégré en 1984. Ce grand reporter est devenu correspondant du magazine aux Etats-Unis en 1987 avant d’être nommé directeur-adjoint de la rédaction onze ans plus tard. Il occupait le poste de directeur de la rédaction depuis juillet 2006.

Le journaliste avait signé plusieurs ouvrages, dont John, le dernier des Kennedy, consacré au fils de JFK, dont il était l’ami, indique le communiqué.

« Un honnête homme et chevalier breton »

« Olivier était un grand professionnel, sensible et son regard bienveillant sur les autres était rare. Il s’est battu avec un immense courage et une grande dignité ces derniers mois. Il a assuré sa mission jusqu’au bout, merci à lui pour sa précieuse contribution au magazine », a réagi jeudi Constance Benqué, présidente de Lagardère News.

« Après un long combat, Olivier Royant est parti… un grand patron de Paris Match. Un ami », a tweeté Marc-Olivier Fogiel, passé par Europe 1, radio du groupe Lagardère, adressant ses pensées à sa femme Delphine.

« Il a montré dans la maladie un courage granitique. Triste disparition d’un honnête homme et chevalier breton », a de son côté réagi l’ex-responsable du pôle d’information de Lagardère Active, Denis Olivennes.