Canal+ : Après l’éviction de Sébastien Thoen, Bertrand Usclat de « Broute » fait retirer ses propos sur CNews

HUMOUR L’humoriste avait mentionné CNews dans une interview au « Monde » parue au mois d’octobre

L. Be.

— 

Bertrand Usclat le 7 février 2020
Bertrand Usclat le 7 février 2020 — JOEL SAGET / AFP

La liberté de ton sur Canal+ n’est-elle plus qu’un lointain souvenir ? Une chose est sûre, il ne vaut mieux pas trop rire de CNews. Bertrand Usclat, le visage des vidéos parodiques Broute dans l’émission Clique, a demandé à retirer certains propos qu’il a tenus sur la chaîne d’information dans une interview au Monde parue le 12 octobre.

Le comédien qui jurait bénéficier d’une grande liberté de ton ajoutait toutefois un bémol. « Seule exception : interdiction de critiquer CNews. Et pourtant, reconnaît-il, il y aurait de quoi dire sur la ligne éditoriale de cette chaîne d’info en continu du groupe Canal+… ».

« Ne pas mettre Bertrand Usclat dans l’embarras »

Deux mois après, ces propos n’apparaissent plus sur la version de l’interview en ligne. Arrêt sur image a mené l’enquête et écrit : « Le Monde a confirmé à ASI avoir retiré la phrase sur CNews dans la version numérique de l’article pour ne pas mettre Bertrand Usclat dans l’embarras. »

Début décembre, Sébastien Thoen, chroniqueur du Canal Sports Club et présentateur du Journal du hard, a été renvoyé de Canal+ après avoir participé à un sketch qui parodiait l’émission de Pascal Praud sur CNews L’heure des pros.