« Mains glissées », « propos salaces »... Le journaliste Darius Rochebin, au cœur d'une enquête #Metoo sur la RTS

TEMOIGNAGES Ancien journaliste de la RTS et désormais star de LCI, Darius Rochebin fait l’objet d’une longue enquête publiée par le quotidien suisse « Le Temps »

C.R.

— 

Darius Rochebin, star de LCI depuis fin août 2020
Darius Rochebin, star de LCI depuis fin août 2020 — Thomas Braut/TF1

Trois journalistes mobilisés, plusieurs mois d’enquête et une trentaine de témoignages recueillis ont été nécessaires pour réaliser ce travail d’investigation. Ce samedi, le quotidien suisse Le Temps publie un long papier consacré à des dysfonctionnements au sein de la RTS, la « Radio télévision suisse ». Il y est question de « gestes déplacés », de « propos salaces » et « d’utilisation de fausses identités sur les réseaux sociaux ». Darius Rochebin, présentateur phare du journal télévisé helvétique et nouveau visage de LCI, est particulièrement visé.

Parmi les témoignages recueillis par Le Temps, plusieurs font état de multiples comportements déplacés, voire d’agressions sexuelles. « Mains glissées sous les chemises de collègues masculins, allusions salaces récurrentes ou encore proximité avec de jeunes hommes sont régulièrement évoquées », selon les journalistes du Temps.

« Il a pris mon visage dans ses mains et a essayé de m’embrasser »

L’une des employées de la RTS, dénommée Aurore, explique avoir croisé Darius Rochebin dans les locaux à la sortie d’un ascenseur. « On a fait quelques pas ensemble dans un couloir vide en discutant du boulot. Subitement, il a pris mon visage dans ses mains et a essayé de m’embrasser. Je l’ai immédiatement repoussé. Il est parti de manière furtive, sans me regarder ni présenter d’excuses », témoigne-t-elle.

Une autre collaboratrice de la Radio télévision suisse, Clémence, relate des faits similaires peu après le nouvel an 2006 : « Tout le monde s’embrassait et s’échangeait des vœux pour la nouvelle année. [Darius Rochebin] s’est approché de moi, je l’ai pris par l’épaule pour lui faire la bise, il a saisi ma main libre et l’a fermement posée sur ses parties génitales. »

Darius Rochebin « conteste fermement »

De jeunes hommes relatent, eux, un double jeu de la part du présentateur suisse. Ce dernier aurait créé deux faux comptes Facebook dans le but d’approcher d’aspirants journalistes ou de jeunes engagés en politique fascinés par sa stature de la star de la télévision. D’autres expliquent que le journaliste aurait abusé de sa position pour entreprendre des rapports sexuels avec eux.

Contacté par Le Temps, Darius Rochebin a réagi par le biais de son avocat. Il « conteste fermement s’être livré à des actes pénalement répréhensibles » et précise n’avoir « jamais fait l’objet d’une plainte pénale, ni a fortiori d’une quelconque condamnation pénale ». Hissé au rang de nouvelle star de LCI, Darius Rochebin officie du lundi au jeudi sur la chaîne du groupe TF1 depuis la rentrée. Contactée par 20 Minutes, LCI n’a pas souhaité faire de commentaire pour l’instant.