France Télévisions : Michel Goldstein candidat à la succession de Delphine Ernotte

ELECTIONS Les candidats avaient jusqu’à vendredi pour envoyer leur candidature au Conseil supérieur de l’audiovisuel

C.R. avec AFP

— 

Delphine Ernotte sur le plateau de « Vous avez la Parole » en août 2019
Delphine Ernotte sur le plateau de « Vous avez la Parole » en août 2019 — Jacques Witt/SIPA

Ils sont officiellement trois à vouloir détrôner Delphine Ernotte. Après le représentant du SNJ à France Télévisions, Serge Cimino, et Pierre-Etienne Pommier, conseiller numérique du groupe LREM à l’Assemblée nationale, un autre challenger vend prendre la tête de France Télévisions. Le journaliste Michel Goldstein a annoncé samedi à l’AFP avoir déposé sa candidature, portant à trois le nombre de postulants officiellement déclarés face à la présidente actuelle et candidate à un nouveau mandat.

« J’ai déposé mon projet stratégique hier auprès du CSA. Un projet qui sera accompagné par la publication d’un livre, Un écran d’avance, aux éditions Uppr Editions », a-t-il indiqué dans un bref communiqué.

Quatre candidats, et puis c’est tout ?

Ancien footballeur professionnel, âgé de 59 ans, Michel Goldstein est notamment chroniqueur et commentateur au service des sports de France Télévisions. Il s’était déjà porté candidat en 2018 pour la présidence de France Médias Monde, entreprise qui regroupe France 24 et Radio France International, après l’invalidation du nouveau mandat de Marie-Christine Saragosse à la suite d'un malentendu administratif.

Plusieurs médias affirment que l’ancien patron de RTL (groupe M6) Christopher Baldelli sera aussi candidat, mais l’intéressé n’a pas fait de communication officielle sur le sujet.

Les candidats avaient jusqu’à vendredi pour envoyer leur candidature au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), qui rendra publique mercredi la liste des candidats retenus pour être auditionnés à partir du 20 juillet. Le CSA désignera le ou la nouvel (le) président(e) au plus tard le 24 juillet.