RMC : L’émission de Philippe Lellouche ne reviendra pas après le licenciement de l’animateur

RADIO La station de radio n’a pas souhaité communiquer sur les raisons de ce départ soudain

C.R.

— 

Philippe Lellouche ne sera pas de retour sur RMC.
Philippe Lellouche ne sera pas de retour sur RMC. — JP PARIENTE/SIPA

Le mercato radio bat son plein en ce moment. Sur RTL, les émissions de Stéphane Bern, Jacques Pradel, Sidonie Bonnec et Thomas Hugues ne seront plus sur la grille de rentrée, tandis que Camille Combal quittera Virgin Radio à la fin de la saison. Sur RMC, les renouvellements se font plus brusquement, puisque la station a annoncé remercier « chaleureusement Philippe Lellouche pour cette saison avec son show d’infotainment plébiscité par les auditeurs » ce lundi 1er juin, avec effet immédiat.

Désormais, les auditeurs de RMC peuvent écouter Rémy Barret pour l’émission « RMC 14 h-16 h », qui prend donc la place de « Lellouche à l’affiche ». Si la station de radio n’a donné aucune explication quant au soudain départ de son animateur, les récents événements autour de l’émission de Philippe Lellouche pourraient être un élément de réponse.

« Les grandes féministes acharnées, c’est des moches »

Vendredi 29 mai, l’intersyndicale UES Next réagissait face à des propos sexistes tenus la veille par l’animateur dans son émission. « Les grandes féministes acharnées, c’est des moches. […] Les vraies, les pures et dures, les méchantes, les hargneuses, celles-là c’est des frustrées, c’est des moches, faut le dire », avait lancé Philippe Lellouche lors d’un débat consacré à l’évaluation des Français sur leur propre beauté.

Dans son courrier, l’intersyndicale « condamne fermement » les propos tenus à l’antenne. « M. Lellouche n’en est pas à son premier dérapage. À de multiples reprises, Philippe Lellouche a tenu des propos sexistes, misogynes et rétrogrades à l’antenne. […] Mis à pied pour des propos de la même teneur, M. Lellouche ne semble pas se rendre compte de la gravité de ses paroles », peut-on lire dans le communiqué.

En temps normal, d’après Le HuffPost, « Lellouche à l’affiche » n’aurait pas été reconduite à la rentrée, tout en restant à l’antenne « pendant au moins quinze jours ». Malgré l’arrêt de son émission, RMC a tenu à confirmer que Philippe Lellouche continuerait à officier sur RMC Découverte. Il y présente la version française de « Top Gear » depuis 2015.