RTL et Stéphane Bern « ont choisi de mettre fin à leur collaboration »

MEDIAS Joint par « 20 Minutes » mercredi, Stéphane Bern affirmait que la pandémie de Covid-19 lui « fait voir la vie autrement » et l’a fait réfléchir à ses souhaits professionnels

Fabien Randanne
— 
Stéphane Bern, à la conférence de presse de rentrée de RTL, en septembre 2017.
Stéphane Bern, à la conférence de presse de rentrée de RTL, en septembre 2017. — Jacques BENAROCH/SIPA

EDIT 19 mai 2020 : Dans un communiqué adressé ce mardi aux médias, RTL confirme l’arrêt d’A la bonne heure. « La radio et Stéphane Bern ont choisi de mettre fin à leur collaboration, à l’issue de la saison en cours. »

Début mai, nos confrères du Parisien révélaient que A la bonne heure, l’émission que présente Stéphane Bern sur RTL depuis 2011 ne serait plus à l’antenne à la rentrée.

« C’est vrai, confirme l’animateur joint par 20 Minutes ce mercredi. Elle n’est pas reconduite. En même temps, est-ce que j’espérais qu’elle le soit ? Je ne suis pas sûr (rires). Cela fait vingt ans que je fais de la radio tous les matins en direct, je crois que je n’ai plus forcément envie d’être tous les matins sur RTL, enfin, à la radio. »

Faut-il comprendre par ce lapsus que Stéphane Bern ne souhaite plus travailler avec cette station - même si la direction affirmait à nos confrères être « toujours en discussion » avec lui ?

« RTL n’a plus envie de moi, visiblement, répond-il. Maintenant, on va étudier les différentes possibilités. Je termine la saison mais je pense que cette pandémie m’a fait voir la vie autrement, avec l’idée de faire moins de choses et de faire bien. »

« J’aimerais faire davantage de télévision et de programmes culturels »

Et Stéphane Bern de poursuivre : « Je continuerai peut-être ailleurs à la radio, mais j’aimerais aussi faire davantage de télévision et de programmes culturels. Quand je vois que le Secrets d’histoire sur sainte Thérèse de Lisieux [diffusé le 4 mai sur France 2] a réuni, avec le replay, près de 3 millions de téléspectateurs alors que c’est quand même exigeant, je suis assez content. »

Le journaliste et animateur, qui commentera ce samedi à 21h05 sur France 2 Europe Shine A Light, un programme fédérateur sur le thème du concours Eurovision de la chanson, tournera prochainement de nouveaux inédits de Secrets d’histoire. « J’ai aussi envie de faire de la fiction avec France Télévisions, confie-t-il à 20 Minutes. Cela va me demander un peu de temps. C’est difficile de le faire avec une émission en direct tous les matins. »