« 20 Minutes » revient en version papier dès le 11 mai et en toute sécurité

DECONFINEMENT Votre journal sera à nouveau distribué dès le premier jour du déconfinement, le lundi 11 mai, dans nos onze villes habituelles

Benjamin Chapon

— 

Un colporteur distribue le journal 20 Minutes à Toulouse.
Un colporteur distribue le journal 20 Minutes à Toulouse. — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Lundi 11 mai, la France sortira progressivement du confinement. 20 Minutes aussi. « Après avoir su garder le lien avec nos 23 millions de lecteurs mensuels et mener à bien notre mission d’information sur nos supports digitaux, nous serons à nouveau présents dans les rues afin que nos lecteurs puissent retrouver leurs habitudes de consommation de l’information », explique Frédéric Daruty, président de 20 Minutes.

Si le journal n’était plus distribué depuis le début de confinement, la rédaction de 20 Minutes n’a jamais cessé de vous informer pendant toute la crise sanitaire. Le succès d’audience de nos lives quotidiens sur la crise et de nos différents articles – reportages, interviews, analyses…- prouve que vous étiez nombreuses et nombreux à avoir besoin de vous tenir au courant, et à prendre du recul sur les événements. ​

Nouvelles règles d’hygiène très strictes

« 20 Minutes, le journal du quotidien par excellence, a accompagné ses lectrices et lecteurs pendant cette période historique, et continuera de le faire, désormais aussi au format papier » se félicite Armelle Le Goff, directrice de la rédaction. A partir du 11 mai, nous aurons donc le plaisir de vous retrouver dans les rues de nos onze villes habituelles. Des colporteurs seront bien là pour vous donner votre exemplaire papier de 20 Minutes. Bien sûr, les nouvelles règles d’hygiène, très strictes, et de distanciations sociales seront adoptées par nos colporteurs qui vous inciteront à prendre votre exemplaire dans un chariot. Il faudra, pour celles et ceux qui en avaient l’habitude, ne plus serrer la main de vos colporteurs préférés…

Le journal du 11 mai rendra hommage à tous les héros de la crise (soignants, forces de l’ordre, employés de magasin…) au travers de portraits, interviews, reportages et dessins envoyés par nos lecteurs pour les remercier. Dans la semaine, nous nous poserons la question de l’après. A quoi ressemblera notre été sous la menace d’une deuxième vague ? A quoi ressemblera notre quotidien dans les années à venir après une crise de cette ampleur ?

Nous espérons que vous serez – en version papier, pdf, numérique mobile, numérique… à votre guise – encore une fois au rendez-vous.