Coronavirus : Olivier Mazerolle, guéri du Covid-19, salue « la médecine à visage humain »

TEMOIGNAGE Jeudi, sur RTL, le journaliste a révélé avoir été placé en réanimation à l’hôpital Pompidou, à Paris

Fabien Randanne

— 

Le journaliste Olivier Mazerolle, en 2013, sur un plateau de la chaîne Public Sénat.
Le journaliste Olivier Mazerolle, en 2013, sur un plateau de la chaîne Public Sénat. — HAEDRICH Jean-Marc / PUBLIC SENAT

« Cette saloperie permet (…) de retrouver ce qui fait la force d’une société. Ça va de la famille soudée, des amis, jusqu’à la solidarité fraternelle de tous ceux avec qui vous travaillez. » Jeudi sur RTL, Olivier Mazerolle a livré son témoignage sur le coronavirus Covid-19 dont il a souffert.

Le journaliste de 77 ans, qui a été atteint ces dernières semaines d’une forme grave de la maladie, avait dû être placé en réanimation à l’hôpital Pompidou (Paris​ 15e).

« Vous êtes gonflé à bloc quand vous sortez »

Face à son collègue Thomas Sotto dans RTL Soir, il a salué le travail du personnel soignant et des autres acteurs en milieu hospitalier. « Ils sont tous là, proches de vous, du chef de service jusqu’à la personne qui nettoie votre chambre. Vous êtes gonflé à bloc quand vous sortez », a-t-il précisé en faisant l’éloge de « la médecine à visage humain ».

« Quand un médecin arrive, vous parle tranquillement, sereinement, tout de suite vous sentez que vous êtes entouré et que ça va fonctionner », a poursuivi Olivier Mazerolle qui, aujourd’hui « va très bien ».