Apple pourrait chercher à acquérir Disney dans un contexte de chute des actions

BOURSE Apple, qui dispose « d’importantes liquidités » pourrait décider d'acquérir Disney, malgré la chute de l’action

A.D.

— 

Devant un Apple store. (illustration)
Devant un Apple store. (illustration) — Norikazu Tateishi/AP/SIPA

La pandémie du coronavirus fait plonger les bourses. Dans ce contexte particulier, les « sociétés à grande capitalisation, disposant d’importantes liquidités », comme Apple, pourraient « profiter de la volatilité » du marché, selon un rapport d’un analyste de Rosenblatt Securities, Bernie McTernan, relayé par The Hollywood Reporter.

Dans ce rapport, l’analyste suggère qu’Apple, dirigé par son PDG Tim Cook, pourrait envisager d’acquérir la Walt Disney Co. dirigé par son président exécutif Bob Iger et son nouveau PDG Bob Chapek, après que son action a chuté sous la barre des 100 dollars la semaine dernière, notant que la capitalisation boursière de Disney était d’environ 165 milliards de dollars, alors qu’Apple dispose d’environ 107 milliards de dollars en liquidités et en titres.

« Disney a perdu environ 85 milliards de dollars »

« Au cours des trois dernières semaines, Disney a perdu environ 85 milliards de dollars, soit à peu près un tiers de sa capitalisation boursière », note le spécialiste. La plateforme de streaming Disney+ pourrait contribuer à dynamiser le service de streaming TV + d’Apple. Apple, contacté par nos confrères de The Hollywood Reporter, n’a pas répondu à une demande de commentaires sur ce scénario.