Ultra-connectés, irréels… Les médias dans l’œil des lecteurs

FUTUR DE L'INFO (4/5) Dans le cadre de Médias et Citoyens, une grande consultation lancée par Bluenove avec neuf médias partenaires dont « 20 Minutes », les lecteurs nous racontent comment ils envisagent les médias en 2050

Tr.L.

— 

A quoi ressemblera l'info en 2050 ?
A quoi ressemblera l'info en 2050 ? — Pixabay

Infobésité, fake news, indépendance mise à mal, vitesse des flux… Les médias font l’objet de vives critiques. À l’heure où prolifèrent les infox et où les technologies modifient la manière dont nous nous informons, ils doivent réaffirmer leur rôle pour être les garants d’une information fiable et vérifiée. Alors, à quoi ressembleront les médias en 2050 ?

Dans le cadre de Médias et citoyens, une grande consultation lancée par Bluenove avec neuf médias partenaires dont 20 Minutes, nous publions les contributions issues des ateliers Bright Mirror qui se tiennent un peu partout en France depuis le mois de décembre 2019. Pour ce quatrième épisode, Marine, Hervé, Aliette, Viviane nous proposent de découvrir un monde où les koalas ont bien failli disparaître et où l’information serait devenue complètement immersive.

Tableau de bord informationnel et infos positives

« Paris, nous sommes le 15 janvier 2050.

Ce matin je suis partie en immersion en Namibie.

Je bois tranquillement mon café, je consulte mon tableau de bord informationnel qui s’est affiché sur la table de mon bistro. Je vois certains gros titres : "Des incendies à Moscou", "Le gouvernement de l’ONU annonce son nouveau camp de détention sur Mars"… Je n’ai pas envie de ça et je tape sur le bouton : infos positives. Il y a toujours des sujets surprenants. Ce matin : "Pour la 3e année consécutive, l’Amazonie a recouvré du terrain sur les champs de soja", "3.651 jours sans viol"….

Ah une alerte "Reporters volontaires". Le sujet du jour c’est le recensement des jardins nourriciers. Intéressant mais je ne me sens pas journaliste aujourd’hui. J’ai plutôt envie d’aller vivre l’info en direct et d’aller découvrir cette espèce de koala d’Australie qu’on croyait disparue et qui a été retrouvée en Namibie. Je lance mon immerseur et j’ai Yael Bokara de Namibie qui m’apparaît. »

Promenade au milieu des koalas

« On commence à dialoguer et à se promener au milieu des koalas. Il me retrace toute l’histoire de leur extinction en Australie en m’envoyant des vidéos que je mets dans mon bloc-notes pour les regarder plus tard. Il me présente différents points de vue sur l’avenir des koalas et me propose plusieurs experts avec lesquels je peux aller dialoguer si je veux en savoir plus et aussi une association qui aide à leur développement en harmonie avec la population. C’est tellement simple aujourd’hui, la complexité est devenue une partie de plaisir !

Avant de finir, il me propose un autre sujet sur la Namibie sur la Convention citoyenne sur l’éducation et les cours de reportage.

Ah c’est super-intéressant mais mon alerte personnelle a vibré, je dois partir… Je lui demande :

- Tu peux me faire un podcast de 2 minutes ? Je l’écouterai en allant voir ma sœur. »