L’autrice des « Monologues du vagin » co-organise des rencontres sur la lutte contre les violences sexistes

RENCONTRE Des « Rencontres pour la lutte contre les féminicides et les violences sexistes » se tiennent au Conservatoire national des arts et métiers

M. Lo.

— 

Eve Ensler est la fondatrice du mouvement international V-Day.
Eve Ensler est la fondatrice du mouvement international V-Day. — Nicholas Hunt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Eve Ensler, l’autrice des Monologues du vagin, co-organise ce jeudi des « Rencontres pour la lutte contre les féminicides et les violences sexistes » avec la philosophe  Cynthia Fleury-Perkins. Cet événement qui réunit activistes, associatifs, universitaires et artistes se tient au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), où Fleury-Perkins occupe la chaire Humanité et santé, de 14h30 à 19h30.

Conférences et performances artistiques

Au programme : des conférences, des tables rondes, et des performances artistiques. Ces rencontres font notamment intervenir la militante féministe Caroline de Haas, membre du collectif Nous Toutes, la gynécologue Ghada Hatem, fondatrice de la Maison des femmes de Saint-Denis, l’historien Ivan Jablonka, la distributrice de films Delphyne Besse, membre du collectif 50/50, ou encore l’économiste et femme politique Sandrine Rousseau.

Les rencontres portent notamment sur les « corps des femmes en action », sur les violences sexistes « en milieu protégé » (école, travail…), et sur l’engagement de la société civile. Elles sont organisées par la Chaire « Humanités et santé » du Cnam, la plateforme de mobilisation citoyenne Make.org, et V-Day, un mouvement international créé par Eve Ensler à New York en 1988 pour mettre fin aux violences faites aux femmes et aux filles.