«Les 30 Glorieuses» s'arrêtent sur Radio Nova et «reprendront ailleurs», annonce Yassine Belattar

MEDIAS « Nous prendrons très prochainement la décision pour notre rentrée. Soyez certains qu’elle s’effectuera derrière un micro », écrit Yassine Belattar sur la page Facebook des « 30 Glorieuses » ce vendredi

F.R.

— 

Yassine Belattar en mai 2018 à Paris.
Yassine Belattar en mai 2018 à Paris. — LUDOVIC MARIN / POOL / AFP

Les 30 Glorieuses, sur Radio Nova, c’est fini. « Nous quittons cette radio avec le sentiment d’avoir fait l’humour que nous voulions dans l’esprit de ce que Jean-François Bizot nous a légué », écrit ce vendredi Yassine Belattar sur la page Facebook de l’émission qu’il animait, avec Thomas Barbazan, depuis octobre 2016.

« Les 30 Glorieuses reprendront », affirme cependant l’humoriste après avoir annoncé qu’il prendra, avec ses équipes, « très prochainement la décision pour [leur] rentrée » et que celle-ci se fera « derrière un micro ». « Avec un Front national [aujourd’hui Rassemblement national] à 30 % comment voulez-vous qu’il en soit autrement ? », cingle Yassine Belattar.

« L’humour ne doit pas faire de concessions »

S’il assure que ses acolytes et lui ne partent « pas fâchés du tout » avec Radio Nova, il insiste sur le fait qu’ils entendent garder « la liberté qui [les] caractérise [car] l’humour ne doit pas faire de concessions ».

Contactée par 20 Minutes pour obtenir une réaction, la direction de Radio Nova n’a pour le moment pas donné suite à notre demande.

Fin mars, Yassine Belattar avait été mis « en retrait de l’antenne » par Radio Nova. Une décision prise par la direction en raison de sa mise en examen pour « menaces de mort » et « harcèlement moral » sur des personnes du monde du spectacle, dont l’ex-auteur des Guignols de l’info, Bruno Gaccio. Il avait fini par retrouver le micro des 30 Glorieuses un mois plus tard.