Caricature antisémite: Le «New York Times» présente ses excuses

MEDIAS Le dessin a été publié jeudi dans l'édition internationale du journal

F.R.

— 

Image d'archive. Un homme lit le «New York Times» à Islamabad (Pakistan), en février 2019.
Image d'archive. Un homme lit le «New York Times» à Islamabad (Pakistan), en février 2019. — AAMIR QURESHI / AFP

Donald Trump représenté en non-voyant, coiffé d’une kippa et tenant en laisse Benyamin Netanyahou, le Premier ministre israélien, dessiné en chien, une étoile de David en guise de collier.

Cette caricature, publiée jeudi dans l’édition internationale du New York Times a suscité une vive polémique. « C’est dégoûtant. Je n’ai pas de mots pour qualifier  l'antisémitisme​ explicite qui est donné à voir ici. Imaginez si ça avait été publié ailleurs que dans un journal de gauche », a ainsi réagi sur Twitter Donald Trump Jr, fils du président américain.

« Image offensante »

Samedi, le New York Times a posté un message d’excuses sur ses réseaux sociaux. Le journal reconnaît que ce « dessin politique (…) aux contenus antisémites » est « offensant » et que le publier relevait « de l’erreur de jugement ». La rédaction en chef s’exprimera à nouveau sur ce sujet dans un article qui sera publié ce lundi dans l’édition internationale du New York Times. Cette édition, en langue anglaise, est distribuée dans plus de 160 pays et son siège se trouve dans le quartier de la Défense (Hauts-de-Seine).