RadioNotes 2018 : NRJ et Europe 1 perdent des auditeurs mais restent populaires

PALMARES «20 Minutes», en partenariat avec PureMedias, vous dévoile les résultats RadioNotes 2018…

Benjamin Chapon

— 

Sébastien Cauet aux NRJ Music Awards le 10 novembre 2018 à Cannes
Sébastien Cauet aux NRJ Music Awards le 10 novembre 2018 à Cannes — Lionel Urman//NMA2018/SIPA

Il y a RTL, qui trône, forcément : Radio généraliste de l’année. Mais à part ça, les RadioNotes 2018, seul et unique sondage entièrement consacré à la radio, ont, pour leur deuxième édition, réservé plusieurs surprises. Ainsi, NRJ, absente du palmarès l’an dernier, remporte plusieurs prix, de même que Europe 1 dont les audiences ne cessent de baisser. Nikos Aliagas est ainsi la Voix masculine préférée des votants.

Radio musicale de l’année, NRJ glane ainsi le prix de l’Emission de libre-antenne nocturne de l’année grâce à Aymeric Bonnery. « On est vraiment très ému de ce prix, clame le jeune animateur qui a remplacé Guillaume Pley au pied levé sur la tranche 20h-23h au printemps. Je grandis avec cette radio, c’est formidable. Avec ma bande, on vient de la radio associative, et on en est là… C’est fou »

Retour gagnant pour Cauet

La tranche horaire qui précède celle d’Aymeric Bonnery, assurée par Sébastien Cauet vaut aussi à NRJ un prix, celui de Divertissement de l’année, devant notamment les Grosses Têtes de Laurent Ruquier (RTL) et le Super Moscato Show (RMC). « Je suis devant des gens de valeur donc je suis doublement content », explique Sébastien Cauet qui est de retour sur NRJ depuis la rentrée après en être parti fâché il y a quelques années. « Cette émission était un pari pour moi parce que je devais viser une autre tranche de population que les jeunes. A 17h, je vise les gens dans leurs bagnoles et je dois les amuser en traitant l’info. C’est nouveau pour moi mais j’avais envie de faire ça depuis tellement longtemps que ça m’a semblé naturel. Avec cette émission, j’ai vraiment lâché les vannes, dans tous les sens du terme. »

Sur la dernière vague d’audiences, NRJ a perdu 500.000 auditeurs. Même si elle reste la leader, et de loin, des radios musicales, NRJ devrait donc avoir du baume au cœur avec ces deux prix RadioNotes qui viennent valider des choix éditoriaux forts. « Les audiences c’est très bien pour affiner notre façon de travailler, explique Aymeric Bonnery. Mais c’est compliqué à analyser, même pour les spécialistes du truc. Alors qu’un prix comme ça, c’est clair et net. Les gens ont voté pour nous ! C’est comme un NRJ Music Award pour nous. »

« La radio, ça reste le média incontournable »

Sébastien Cauet est plus mesuré : « Bien sûr, ça fait plaisir mais c’est du déclaratif. Depuis une dizaine d’années je diversifie mon offre avec mes réseaux sociaux, la radio, ma chaine YouTube, la télé… Les gens sont un peu partout alors il faut que j’y sois aussi, je mets des petits bouts de Cauet un peu partout. Mais la radio, ça reste le média incontournable, où on a une liberté d’expression et une facilité à faire les choses. Et je crois que c’est ça que les gens aiment. Ils savent que pour avoir un bon contenu, unique et fort, ils doivent tourner le bouton de la radio. »

Voici le palmarès complet

Radio généraliste ou thématique de l’année
1. RTL (26,0 %)
2. Europe 1 (20,0 %)
3. France Inter (19,5 %)

Radio musicale de l’année
1. NRJ (36,0 %)
2. Virgin Radio (20,4 %)
3. Nostalgie (11,0 %)

Matinale généraliste de l’année
1. Bourdin Direct - Jean-Jacques Bourdin (RMC) (25,4 %)
2. Deux heures d’info - Nikos Aliagas (Europe 1) (23,1 %)
3. 7-9 Inter - Léa Salamé/Nicolas Demorand (France Inter) (22,2 %)

Matinale musicale de l’année
1. Virgin Tonic - Camille Combal (Virgin Radio) (33,1 %)
2. Manu dans le 6-9 - Manu Lévy (NRJ) (25,6 %)
3. Les matins qui chantent - Philippe/Sandy (Nostalgie) (10,4 %)

Emission de libre-antenne nocturne de l’année
1. Rico Show - Aymeric Bonnery (NRJ) (44,0 %)
2. MIKL sur NRJ - MIKL (NRJ) (20,2 %)
3. Le Night Show - Marion/Anne-So (Fun Radio) (14,7 %)

Divertissement de l’année
1. C’Cauet - Cauet (NRJ) (32,8 %)
2. Les Grosses Têtes - Laurent Ruquier (RTL) (21,0 %)
3. Super Moscato Show - Vincent Moscato (RMC) (13,4 %)

Emission culturelle de l’année
1. Popopop - Antoine de Caunes (France Inter) (30,6 %)
2. Laissez-vous tenter - Anthony Martin/Yves Calvi (RTL) (22,5 %)
3. Musique - Emilie Mazoyer (Europe 1) (19,4 %)

Emission d’actualité/de débat de l’année
1. Les Grandes Gueules - Alain Marschall/Olivier Truchot (RMC) (21,4 %)
2. On refait le monde - Marc-Olivier Fogiel (RTL) (18,0 %)
3. Le téléphone sonne - Fabienne Sintès (France Inter) (12,8 %)

Emission de récit et histoire(s) de l’année
1. Hondelatte raconte - Christophe Hondelatte (Europe 1) (32,0 %)
2. L’heure du crime - Jacques Pradel (RTL) (25,4 %)
3. Franck Ferrand raconte - Franck Ferrand (Radio Classique) (14,2 %)

Emission de conseil(s) et vie pratique de l’année
1. Ca peut vous arriver - Julien Courbet (RTL) (44,5 %)
2. Grand bien vous fasse - Ali Rebeihi (France Inter) (13,8 %)
3. On est fait pour s’entendre - Flavie Flament (RTL) (13,0 %)

Interview matinale de l’année
1. Jean-Jacques Bourdin (RMC) (27,4 %)
2. Léa Salamé/Nicolas Demorand (France Inter) (22,3 %)
3. Nikos Aliagas (Europe 1) (18,0 %)

Humoriste de l’année
1. Nicolas Canteloup (Europe 1) (20,6 %)
2. Laurent Gerra (RTL) (16,2 %)
3. Marc-Antoine Le Bret (RFM) (14,5 %)

Voix féminine des radios généralistes de l’année
1. Léa Salamé (France Inter) (12,5 %)
2. Charline Vanhoenacker (France Inter) (11,6 %)
3. Flavie Flament (RTL) (11,4 %)

Voix masculine des radios généralistes de l’année
1. Nikos Aliagas (Europe 1) (11,1 %)
2. Julien Courbet (RTL) (11,0 %)
3. Vincent Moscato (RMC) (10,6 %)