Audiences radio: France Inter talonne RTL, Europe 1 dégringole encore

AUDIENCES Médiamétrie a publié ce jeudi les chiffres d’audience des principales radios françaises et les statistiques ne sont guère favorables à la radio du groupe Lagardère…

20 Minutes avec AFP

— 

Nikos Aliagas revient sur Europe 1 aux commandes de la nouvelle matinale de la radio.
Nikos Aliagas revient sur Europe 1 aux commandes de la nouvelle matinale de la radio. — JACQUES DEMARTHON/AFP

RTL toujours leader, Europe 1 accuse le coup. RTL s’est maintenue en tête des audiences des radios à la rentrée, mais se retrouve talonnée par France Inter, tandis qu’Europe 1 a subi une nouvelle dégringolade, selon les chiffres publiés ce jeudi par Médiamétrie.

Sur cette vague mesurée en septembre et octobre, RTL a cédé 0,2 point d’audience cumulée par rapport à un an plus tôt, à 11,8 %, devant France Inter (+0,4 % point à 11,5 %) et NRJ (-0,9 point à 9,8 %). France Culture a signé un nouveau record et frôle désormais les 3 % d’audience cumulée, avec un bond de 0,6 point à 2,8 % d’audience cumulée. De son côté, Europe 1 a chuté d'un point à 6,2%.

Un premier test pour Laurent Guimier

En revanche, « pas question de tout casser après 80 jours », a déclaré dans un tweet Laurent Guimier, le patron d’Europe 1, revenu travailler à la station en mai 2018 après trois ans passés à France Info.

Depuis son arrivée, Laurent Guimier a procédé à de nombreux changements, le plus emblématique : l’arrivée du journaliste et animateur Nikos Aliagas à la matinale d’Europe 1, en remplacement de Patrick Cohen qui n’avait pas réussi durant la saison précédente à redresser la barre.

Laurent Guimier souhaite donc se donner du temps pour « repositionner Europe 1 dans son créneau historique », comme détaillé à l’occasion de la conférence de rentrée de la station en septembre dernier.