Le magazine «Time» racheté par le milliardaire tech Marc Benioff

MEDIAS Le patron de Salesforce imite Jeff Bezos, qui s'était offert le «Washington Post»...

20 Minutes avec AFP

— 

Donald Trump a été désigné «personnalité de l'année» 2016 par le magazine «Time»
Donald Trump a été désigné «personnalité de l'année» 2016 par le magazine «Time» — Capture d'écran Twitter

Si t’as pas ton journal, t’as raté ta vie de milliardaire. Le patron du groupe technologique américain Salesforce Marc Benioff et son épouse Lynne vont racheter le célèbre magazine américain Time, nouvel exemple d’un riche mécène volant au secours de la presse traditionnelle en difficulté.

Le couple Benioff achète Time à titre personnel et la transaction n’a aucun lien avec Salesforce, a souligné dimanche le groupe américain de média et de marketing Meredith, propriétaire du titre, en annonçant la vente pour 190 millions de dollars en liquide. Benioff promet de ne pas s’impliquer dans la ligne éditoriale.

Rachat en série

Emblématique de la presse américaine et mondiale, connu notamment pour ses portraits en couverture et ses personnalités de l’année, Time a vu, comme de nombreux titres de la presse papier, son tirage s’éroder ces dernières années.

En s’offrant le magazine new-yorkais lancé en 1923, Mark Benioff, 53 ans, devient ainsi le dernier milliardaire en date à venir à la rescousse de titres de la presse traditionnelle, confrontés au défi d’internet qui érode leur lectorat et leurs bénéfices. Marc Benioff, originaire de San Francisco (ouest) et dont la fortune est évaluée à 6,7 milliards de dollars, rejoint en particulier un autre grand patron de la « tech » et homme le plus riche du monde, Jeff Bezos (Amazon), qui détient à titre personnel un autre titre prestigieux, le Washington Post, depuis 2013.

La même année, c’était le Boston Globe qui tombait aux mains de John Henry, le propriétaire milliardaire des Red Sox, le club de baseball de la ville. Plus récemment, en juin, c’est le Los Angeles Times qui était racheté par un milliardaire, Patrick Soon-Shiong, qui a fait fortune dans les biotechnologies. L’investisseur Warren Buffett a pour sa part avalé lui aussi de nombreux journaux ces dernières années.