RT France accuse le JT de France 2 de diffuser une fake news sur Vladimir Poutine

MEDIAS L'antenne française de la chaîne d’information russe vise un journal télévisé de France 2 diffusé le 10 août dernier…

C.W.

— 

Selon RT France, Vladimir Poutine n'a pas chassé le tigre en Sibérie cet été.
Selon RT France, Vladimir Poutine n'a pas chassé le tigre en Sibérie cet été. — Alexei Nikolsky/AP/SIPA

RT France tape sur les doigts de France 2. Dans un article intitulé « Quand France 2 accuse à tort Vladimir Poutine de chasser le tigre », la chaîne d’info russe a révélé qu’un sujet du 20 Heures de la chaîne, datant du 10 août dernier, avait diffusé une fake news sur le président russe. La séquence mise en cause ? Les vacances de Vladimir Poutine en Sibérie.

« France 2 est-elle prête à raconter tout… et n’importe quoi ? »

Dans une séquence sur les vacances des présidents, Valérie Astruc, chef adjoint du service politique du JT, s’est intéressée au chef de l'etat russe. « C’est de loin Vladimir Poutine qui épate le plus la galerie : chasse au tigre en Sibérie, plongée dans les eaux glacées du lac Baïkal – avec le maître du Kremlin, la propagande ne prend jamais de congés », déclare-t-elle, photo du président et d’un tigre allongé au sol, à l’appui. « Mais pour épingler la « propagande » de Moscou, dénonce le site de RT France, France 2 est-elle prête à raconter tout… et n’importe quoi ? » Car comme le révèle le site, il s’agirait d’un cliché datant de 2008, pris lors d’un programme national de préservation du tigre de Sibérie soutenu par Vladimir Poutine. « Tout l’inverse, donc, d’une chasse au fauve… » commente RT France.

Si l’article en ligne mentionnant « les vacances surprenantes des chefs d’Etat », a été supprimé du site de France 2, constate la chaîne d’info russe, le sujet serait toujours visible dans le replay du 20 Heures.

« Ce n’est pas une fake news mais une erreur involontaire »

Sur Twitter, RT France a interpellé France 2, demandant si la chaîne n’avait pas été « prise en flagrant délit de fake news ». « Ce n’est pas une fake news mais une erreur involontaire que la direction de l’information de France Télévisions regrette. Elle sera signalée à l’antenne au 20 Heures ce lundi soir », a répondu le compte de la chaîne.