Un photographe noir s'est vu confier la couverture de Vogue pour la première fois

MODE Tyler Mitchell, 23 ans, a été spécifiquement choisi par Beyoncé, qui a négocié un certain contrôle sur le numéro de septembre du magazine...

20 Minutes avec agence

— 

Beyoncé sera prise en photo par un jeune photographe de 23 ans.
Beyoncé sera prise en photo par un jeune photographe de 23 ans. — Eric Gay/AP/SIPA

Pour la première fois depuis la création de Vogue il y a 126 ans, Tyler Mitchell, un photographe noir, réalisera le cliché de couverture du célèbre magazine de mode. Il s’agira d’une photo de Beyoncé, mise à l’honneur dans ce numéro.

La chanteuse a négocié et obtenu un droit de regard important sur son contenu, rapporte la version américaine du Huff Post. La star a choisi elle-même le jeune artiste pour l’immortaliser en Une.

Le numéro le plus attendu

Se voir confier la réalisation de cette couverture est un privilège, car le numéro de septembre est généralement le plus attendu.

« Je représente les personnes noires et de couleur de manière réellement pure et vraie », avait expliqué le jeune photographe dans une interview au New York Times publiée en décembre 2017.

Il avait travaillé pour Marc Jacobs et Givenchy

« La raison pour laquelle un photographe noir de 23 ans se retrouve à photographier Beyoncé pour faire la couverture de Vogue Magazine, c’est parce que Beyoncé a usé de son pouvoir et de son influence pour lui obtenir cette opportunité », explique une source bien renseignée sur les termes de l’accord signé entre « Queen B. » et la publication de mode.

Anna Wintour, la très influente rédactrice en chef du magazine, décide souvent des tenues des mannequins comme du nom des photographes qui interviennent dans son magazine. Elle n’aurait pas sélectionné Tyler Mitchell sans la demande de Beyoncé, même si le jeune artiste s’est déjà illustré en s’occupant des visuels de campagnes publicitaires pour Marc Jacobs et Givenchy.

>> A lire aussi : «Vogue» Arabia: La une avec une princesse saoudienne au volant d'une voiture fait polémique

>> A lire aussi : Accusée de «blackface» en Une de Vogue, Gigi Hadid demande pardon