Cyberharcèlement: Nadia Daam veut «voir physiquement» ses harceleurs à leur procès

JUSTICE Ce mardi, deux hommes sont jugés à Paris pour menaces de mort et de viol contre Nadia Daam...

F.R.

— 

Nadia Daam, chroniqueuse pour Europe 1
Nadia Daam, chroniqueuse pour Europe 1 — Capture Dailymotion / Europe 1

L’audience, qui devait se tenir le 5 juin, avait été reportée à ce mardi. Deux hommes sont jugés à Paris pour menaces de mort et de viol contre la journaliste Nadia Daam. Ils devraient être présents au tribunal correctionnel. « Cela m’importe de les voir physiquement, a confié ce mardi Nadia Daam au micro d’Europe 1. Eux savent à quoi je ressemble et, pour l’un d’entre eux au moins, ils se sont allègrement servis de mon image physique pour faire des montages photos et illégaux. »

« J’espère une sanction exemplaire car les harcelés, eux, ont leur vie qui change », a continué la journaliste. Et d’ajouter : « Il faut qu’il y ait quelque chose qui change dans leur vie à eux. »

Sept auteurs identifiés

Le 1er novembre, Nadia Daam avait évoqué dans sa chronique sur Europe 1 une cybercampagne des membres du forum « Blabla 18-25 » du site jeuxvideo.com, lancée contre deux militants féministes Clara Gonzales et Elliot Lepers. Elle qualifiait le forum de « poubelle à déchets non recyclables d’internet ».

Une chronique qui lui a valu d’être la cible d’une violente campagne de harcèlement mêlant insultes racistes et menaces de mort et de viol. La radio avait fini par porter plainte tout en assurant sa salariée de son soutien.

« L’enquête a identifié sept auteurs », a fait savoir Eric Morain, l’avocat de Nadia Daam. Outre les deux qui seront jugés ce mardi, « quatre autres doivent être jugés par des tribunaux en province et un mineur a eu un rappel à la loi », a-t-il ajouté.