Elon Musk veut créer un site pour noter les médias... et l'appeler «Pravda»

POLEMIQUE Le milliardaire a également lancé un sondage pour avoir l'avis des internautes...

V. J. avec AFP
— 
Elon Musk à la conférence «SXSW» à Austin, le 11 mars 2018.
Elon Musk à la conférence «SXSW» à Austin, le 11 mars 2018. — Suzanne Cordeiro/Shutte/SIPA

Après avoir été accusé d'être anti-syndicat, Elon Musk se retrouve dans une nouvelle polémique, avec les médias cette fois. Il a dénoncé la couverture de son groupe dans la presse, et a indiqué dans la foulée vouloir développer une plateforme de notation des journalistes. Et l’appeler Pravda, « vérité » en russe mais également le nom de l’organe de presse officielle du Parti communiste à l’époque de l’URSS.


Un sondage sur Twitter

« Je vais créer un site sur lequel le public pourra évaluer la véracité de n’importe quel article et établir un score de crédibilité pour chaque journaliste, éditeur ou publication », a-t-il tweeté mercredi. Il a même lancé un sondage sur Twitter dans lequel il demande à ses abonnés de voter pour ou contre la création de ce système. On en est actuellement à près de 700.000 votes et 88 % de « oui, c’est une bonne idée ».


Elon Musk n’a en fait pas apprécié les articles de presse relatant les difficultés de production du Model 3, le véhicule d’entrée de gamme censé faire de Tesla un producteur de masse, et interrogeant sur la capacité du groupe à honorer ses futures échéances.